Lutte contre les maladies infectieuses à l’Institut Pasteur de Shanghai [中文]

Le lundi 18 mai, l’Institut Pasteur de Shanghai accueillait un symposium sur les agents pathogènes et l’immunité, signe de l’accélération de la collaboration franco-chinoise sur les maladies infectieuses.

JPEG - 314 ko
Lutte contre les maladies infectieuses : l’Institut Pasteur de Shanghai au croisement de la recherche française et chinoise

L’épidémie du virus Ebola en 2014 a durement rappelé à toute la communauté internationale l’importance de la recherche fondamentale en biologie et en sciences de la nature. Le 18 septembre 2014, la France et la Chine ont signé un accord de collaboration pour lutter contre les maladies infectieuses lors de la rencontre de haut niveau sur les échanges humains entre le Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, M. Laurent Fabius, et le Vice-Premier Ministre chinois, Mme. LIU Yandong. Cet accord implique des acteurs-clés de la recherche scientifique dans les domaines de la microbiologie et de la santé : le Chinese Center for Disease Control and Prevention (China CDC) du côté chinois, et l’INSERM, la Fondation Mérieux et l’Institut Pasteur du côté français.

Le symposium franco-chinois sur les pathogènes qui s’est tenu à l’Institut Pasteur de Shanghai (IPS) le 18 mai 2015 s’inscrivait dans le prolongement de cet engagement bilatéral. De nombreux exposés de chercheurs chinois et français issus de l’IPS, de la Fondation Mérieux, du CNRS et de l’INSERM, ont permis de tirer un bilan des dernières recherches sur la détection et la prévention des virus (fièvre hémorragique, dengue…) ainsi que sur les mécanismes de réponse immunitaire à ces infections. Avec le soutien inaugural de la Chinese Academy of Science (CAS) et du Service scientifique du Consulat de France, cette journée de discussion était un moment essentiel du dialogue scientifique franco-chinois pour le progrès de la lutte contre les maladies infectieuses.

L’année 2015 marque une étape importante dans le renforcement de cette collaboration : en janvier a été inauguré le laboratoire P4 (correspondant au niveau de biosécurité le plus élevé) à Wuhan. Le P4 lab qui associe le Wuhan Institute of Virology, la CAS et la Fondation Mérieux est pensé comme complémentaire des travaux de l’IPS, et sera donc en étroite collaboration avec lui. Il s’agit aussi du premier laboratoire de niveau 4 en Asie.
C’est à l’occasion de la visite du P4 de Wuhan le 31 janvier 2015 par le Secrétaire d’État, M. Jean-Marie Le Guen, qu’a été lancé le programme « Emergences 2015 ». Celui-ci permettra à des chercheurs chinois de haut niveau de se rendre en France à l’automne 2015 pendant une semaine pour visiter les grandes infrastructures de recherche dans la lutte contre les maladies infectieuses et de rencontrer des partenaires potentiels.

EMERGENCES 2015 : appel à candidatures pour des chercheurs scientifiques chinois de haut niveau dans le domaine des maladies infectieuses émergentes

Dernière modification : 17/09/2019

Haut de page