Lettre ouverte à mes amis wuhanais [中文]

Lettre ouverte à mes amis wuhanais

A l’heure où les mesures de confinement de la ville de Wuhan sont levées, je voulais vous dire ma joie de voir revivre la ville, mais aussi exprimer à nouveau mes très sincères condoléances à toutes celles et tous ceux qui pendant cette épreuve ont perdu un parent, un proche, un ami. Si les disparus ne sont plus là pour partager notre joie, ils restent à tout jamais dans notre cœur.

Je voudrais aussi exprimer mon immense admiration pour les personnels médicaux, de Wuhan, du Hubei et de toutes la Chine, qui se sont battus, sans jamais fléchir, contre cet ennemi insaisissable. Beaucoup ont fait le sacrifice de leur santé et même de leur vie, au service de leurs concitoyens. Ils ont sacrifié leurs vies personnelles et familiales pour mener ce combat. Ils sont des exemples pour nous tous. Le dévouement des employés, des fonctionnaires, des volontaires qui ont permis de maintenir les services indispensables à la vie quotidienne doit être aussi salué. Sans leur mobilisation, la victoire n’aurait pas été possible.

Le peuple de Wuhan et du Hubei a su traverser cette longue épreuve avec discipline, calme et dignité. Pour la première fois, une population de 11 millions d’habitant est restée pendant plus de deux mois confinée à domicile. Des milliers de personnes venant de l’extérieur ont été bloquées à Wuhan, et des milliers de Wuhanais n’ont pas pu regagner leurs domiciles. Dans ces conditions extrêmes, vous avez su affronter l’isolement, l’angoisse face à la maladie, et trop souvent la douleur du deuil. Vous pouvez être fiers d’avoir triomphé de ces épreuves.

Alors que l’épidémie est devenue mondiale, je tiens à remercier avec beaucoup d’émotion tous les amis wuhanais qui ont manifesté leur solidarité avec notre Consulat et avec la France, que ce soit par leurs dons, par leurs encouragements, ou les messages d’amitiés. Chaque masque donné, chaque message de sympathie reçu est comme le maillon d’une grande chaine de solidarité qui nous relie les uns aux autres, dans un esprit d’humanité et de fraternité. Hier, c’était la France qui expédiait à Wuhan des matériels de protection médicale, aujourd’hui c’est la Chine qui à son tour fait preuve de solidarité vis-à-vis de la France. Notre amitié est un exemple pour tous : ce n’est que par la coopération et la solidarité internationale que nous sortirons définitivement vainqueurs de cette épreuve.

J’éprouve enfin de la fierté pour le sang-froid, la patience et l’esprit de responsabilité de mes compatriotes français, qu’ils soient restés à Wuhan, qu’ils aient été bloqués ailleurs ou qu’ils soient rentrés en France. Ils sont tous les acteurs des relations étroites entre la France, le Hubei et Wuhan, ils sont tous les témoins de nos relations d’amitié et de coopération.

Je sais que lorsque nous aurons vaincu ensemble cette épreuve, les liens d’amitié et de coopération entre la France, Wuhan et le Hubei en sortiront renforcés. Car c’est dans l’épreuve que l’on reconnait ses vrais amis, c’est dans l’adversité que s’exprime la solidarité.

Olivier Guyonvarch
Consul général de France à Wuhan.

Dernière modification : 08/04/2020

Haut de page