Les départements de français dans les universités chinoises

La Chine compte plus de 140 universités ayant une spécialité ou un département de français. Pékin, Shanghai, le Hebei, le Shandong le Jiangsu et le Guangdong sont les régions de Chine abritant le plus grand nombre d’universités ayant une spécialité de français (10 à 13 universités en moyenne dans chacun de ces régions).

Premier cycle universitaire (Benke en 4 ans)

Généralement, les étudiants de français obtiennent, au terme de leurs quatre ans d’études, un diplôme universitaire national de 1er cycle : le benke. Les deux premières années sont consacrées à l’apprentissage du français avec passage du Test national de français de spécialité 4 (TFS) à la clé ; les deux suivantes se concentrent sur l’approfondissement de l’apprentissage du français. Les études de benke s’achèvent par un stage obligatoire de plusieurs mois, idéalement dans une entreprise francophone, et la rédaction d’un mémoire de fin d’études en français (avec soutenance).

Master et doctorat

Les étudiants spécialisés en français ont la possibilité de poursuivre leurs études à un niveau master puis doctoral à condition de réussir à chaque étape un examen très sélectif. Près de 40 universités proposent un master en études de langue française avec un effectif total d’environ 700 étudiants dans toute la Chine. Il existe 8 universités pouvant délivrer le grade de docteur en langue et étude françaises :

L’Université Beida de Pékin (http://www.pku.edu.cn)
L’Université des langues étrangères de Pékin (http://www.bfsu.edu.cn/)
L’Université SISU de Shanghai (http://en.shisu.edu.cn/)
L’Université ECNU de Shanghai (http://french.ecnu.edu.cn/)
L’Université Normale de Nankin (http://www.njnu.edu.cn/)
L’Université de Nankin (http://www.nju.edu.cn/)
L’Université de Wuda à Wuhan (http://www.whu.edu.cn/)
L’Université Sun Yat-Sen de Canton (http://www.csc.edu.cn)

Pour plus d’informations, téléchargez la brochure « Etat des lieux de l’enseignement du français en Chine »

PDF - 2.1 Mo
Etat des lieux de l’enseignement du français en Chine
(PDF - 2.1 Mo)

Dernière modification : 27/01/2015

Haut de page