Le rôle du conseiller pour les affaires sociales

Le Conseiller pour les affaires sociales représente en Chine les différents ministères chargés des compétences relevant du champ santé-social (santé, social, solidarité, travail, emploi, famille et enfance, condition féminine, handicap, dépendance).

Sa mission est de suivre et d’analyser les différents secteurs relevant de ces politiques sociales en Chine, d’accompagner les porteurs de projets de coopération dans les deux pays, et de faire lui-même, le cas échéant, des propositions de coopération.

Le Conseiller pour les affaires sociales assure également une veille sur les évolutions intervenant en République populaire de Chine dans les domaines sanitaires et sociaux (ex : réforme du système de santé, loi sur les vaccins, marché de l’emploi, réforme des régimes sociaux, …).

Il/elle répond aux demandes d’informations des autorités chinoises comme des acteurs français désireux de développer des échanges et facilite le dialogue franco-chinois sur ses thématiques.

Il/elle contribue au développement de la coopération franco-chinoise avec l’ensemble des acteurs : acteurs institutionnels (ministères et agences gouvernementales au niveau national comme local), partenaires publics et privés ( établissements hospitaliers, universités, sociétés savantes, centres de recherches, associations, entreprises, syndicats, organismes de formation professionnelle…).

Il/elle co-préside le Club Santé Chine, regroupant les entreprises françaises du secteur de la santé, et participe ainsi à leur accompagnement et à leur développement.

Le conseiller pour les affaires sociales :
M. Romain JACQUET

Chargées de mission - Interprète :
Mme Danielle ZHAO, Mme YIN Qiang

Nota bene :

Il est rappelé que l’ensemble des demandes émanant de personnes physiques, relatives à des attentes personnelles, ne sont pas du domaine de compétences du conseiller pour les affaires sociales, et ne feront pas l’objet d’un suivi. Les ressortissants français sont par conséquent priés de s’adresser directement soit aux services consulaires compétents, soit aux administrations en France, qui disposent en général de services spécialisés, destinés à répondre aux attentes des français vivant à l’étranger.

Dernière modification : 14/01/2022

Haut de page