Le programme « 150 urbanistes chinois en France » [中文]

Dans le prolongement du programme présidentiel « 150 architectes, urbanistes et paysagistes chinois en France » (1998-2005), le programme de formation continue « 100 urbanistes chinois en France » a été lancé en 2009 dans le cadre de l’accord bilatéral dans le domaine du développement urbain durable.

Il est devenu le programme des "150 urbanistes chinois en France" en 2019 à l’occasion de la signature d’un nouvel accord bilatéral entre le Ministère des ressources naturelles chinois et le Ministère de la transition écologique et solidaire français.

Chaque année une petite dizaine de jeunes professionnels de l’urbain bénéficient de ce programme pour découvrir les pratiques urbanistiques en France.

Les conditions de la formation sont les suivantes :

- la formation se déroule habituellement de début octobre à mi-décembre ;
- la première semaine de la formation est consacrée à des rencontres avec les principaux acteurs institutionnels français et à des visites de terrain ;
- les semaines suivantes se déroule le stage proprement dit en agence, au cours duquel les stagiaires effectuent aussi des visites de terrain en province afin de découvrir les pratiques françaises dans le domaine du développement urbain durable.

Comme le stage n’est pas un stage d’observation mais un stage d’insertion professionnelle, tous les stagiaires auront à effectuer des tâches concrètes comme le reste des employés de l’agence.

Depuis 2009, 81 stagiaires chinois ont été envoyés dans des agences d’urbanisme et d’architecture en France.

Voici les agences qui ont accueilli des stagiaires au cours des 10 dernières années :
Architecture Studio
AREP Ville
AIA
Arte Charpentier Architectes
Institut d’Aménagement et d’urbanisme de la région d’île-de-France
Martin Duplantier Architectes
2 PORTZAMPARC
Coldefy & Associés Architectes Urbanistes (CAAU)
X-TU Architects
Centre Scientifique et Technique du Bâtiment – CSTB
SUEZ
Richez & Associes
INTERSCENE
Ateliers 2/3/4

Dernière modification : 24/02/2020

Haut de page