Le plan FRANCE RELANCE : 100 milliards d’euros pour construire la France de 2030 [中文]

Le Premier ministre M. Jean CASTEX a présenté le plan FRANCE RELANCE, le 3 septembre 2020, en présence de M. Bruno LE MAIRE, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, de Mme Barbara POMPILI, ministre de la Transition écologique, de Mme Elisabeth BORNE, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et de M. Clément BEAUNE, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes.

JPEG

Face à la pandémie de covid-19, le Gouvernement français avait investi au cœur de la crise un investissement de 418 milliards d’euros afin de sauver des centaines de milliers d’entreprises de la faillite et préserver 8 millions d’emplois grâce au mécanisme de chômage partiel.

JPEG

Afin de lutter contre le chômage, préparer l’avenir et bâtir la France de 2030, le Gouvernement a fait le choix d’investir dans un plan massif, ambitieux et inédit de 100 milliards d’euros, qui représentent :

  • 4 fois plus que le plan de relance de 2008 ;
  • Un tiers du budget de l’Etat ;
  • Le plan de relance le plus massif annoncé ce jour parmi les pays européens (en proportion de la richesse nationale) ;
  • 40% financés par l’Union européenne.

A court terme, ce plan doit soutenir le reprise, limiter les faillites et les licenciements, accompagner les plus fragiles en vue de retrouver, dès fin 2022, le niveau de richesse d’avant l’épidémie. A moyen terme, il doit permettre d’investir dans des technologies et des compétences d’avenir, de renforcer la capacité de la France à croitre, de transformer l’économie française en favorisant les secteurs porteurs tels que la transition écologique ou le numérique.

JPEG

Trois piliers se trouvent placés au cœur du plan FRANCE RELANCE :

PNG

  1. Accélérer la transition écologique avec un engagement de 30 milliards d’euros pour poursuivre les objectifs fixés par les Accords de Paris en révolutionnant les transports, en soutenant la rénovation énergétique des bâtiments, en développant les énergies vertes et en promouvant une alimentation de qualité ;
  2. Rendre l’économie française plus souveraine et plus compétitive avec un engagement de 34 milliards d’euros en vue de la construction d’une souveraineté industrielle, en plus d’un allègement de la fiscalité des entreprises et l’apport de garanties pour leurs fonds propres et leur trésorerie de long terme ;
  3. La cohésion sociale et territoriale au service de l’emploi et des compétences avec un engagement de 35 milliards d’euros mettant particulièrement l’accent sur les jeunes.

JPEG

La mise en œuvre du Plan s’appuiera sur une méthode de concertation intense et de suivi strict avec les territoires comme els partenaires sociaux pour une relance adaptée afin que ces 100 milliards d’euros se traduisent en projets concrets et utiles pour la France.

PDF - 1.2 Mo
Découvrez le détail des mesures du plan FRANCE RELANCE
(PDF - 1.2 Mo)

Dernière modification : 09/09/2020

Haut de page