Le Mois franco-chinois de l’environnement revient pour une 6e édition [中文]

Réconcilier économie et écologie  : quelles solutions  ?

PNG

Du 22 septembre au 6 novembre 2019, le Mois franco-chinois de l’environnement invite le public à réfléchir aux moyens de concilier développement économique et respect de l’environnement.

JPEG

Face à l’urgence climatique et à ses impacts sur la santé de notre planète, le réveil citoyen est d’autant plus nécessaire que les solutions à imaginer sont pressantes. Entreprises, consommateurs, politiques, société civile… tous ont un rôle à jouer pour faire évoluer les comportements en faveur d’un développement plus responsable et durable.

En mettant à l’honneur des personnalités engagées et des initiatives innovantes, le Mois franco-chinois de l’environnement porte l’ambition d’aider à la prise de conscience et à la mobilisation collective.

JPEG - 37.1 ko
Hung Huang, marraine du 6e Mois franco-chinois de l’environnement

Cette année, c’est une femme libre et engagée, Hung Huang, qui soutient le Mois franco-chinois de l’environnement. Présidente-directrice générale de China Interactive Media Group, Hung Huang est une personnalité médiatique influente qui met sa notoriété au service de la cause environnementale et du développement durable.

Hung Huang a participé à la conférence de presse du 6e Mois franco-chinois de l’environnement qui s’est tenue aujourd’hui à l’Institut français de Pékin, en présence de M. Matthieu Berton, attaché de coopération technique de l’ambassade de France ; Mme Hung Huang, marraine du Mois franco-chinois de l’environnement ; Mme Maroussia Rebecq, styliste, fondatrice de la marque Andrea Crews ; Mme Elsa Tang, fondatrice de GoZeroWaste et de M. Chen Suping, président de Handle, fondateur du Handle Climate Change Film Festival.

«  Je suis très honorée d’être la marraine du Mois franco-chinois de l’environnement 2019, car j’estime que le plus grand défi auquel la population doit faire face aujourd’hui, c’est celui de l’environnement.

Chacun peut, à son échelle et par de simples gestes, contribuer à la protection de l’environnement.

Dans l’inconscient collectif, prendre part à la protection environnementale aurait un impact sur notre niveau et notre mode de vie. Notre qualité de vie serait moins bonne qu’auparavant. Mais en réalité, ce n’est pas le cas. Pour nous défaire de ces malentendus, il est nécessaire de discuter et de débattre de ces sujets, à l’image de ce que propose le Mois franco-chinois de l’environnement avec le thème de l’économie verte.  »

Une ouverture exceptionnelle

La cérémonie d’ouverture de la 6e édition du Mois franco-chinois de l’environnement se tiendra à Shenzhen le dimanche 22 septembre au Shenzhen Talent Park. Elle débutera par le vernissage de l’exposition RE-CYCLAGES, présentée dans 9 villes de Chine tout au long du festival, et se poursuivra par un cocktail déjeunatoire. Les participants seront ensuite conviés à une table ronde sur le thème «  Comment réconcilier économie et écologie  », réunissant Wilfrid Lupano, scénariste de bandes dessinées et fondateur de l’association The Ink Link, Nathalie Boyer, déléguée générale d’Orée et ambassadrice française de l’économie circulaire, Carrie Yu, pionnière et défenseuse du zéro déchet, Du Xiangwan, expert en énergie et initiateur des « villes zéro déchet » en Chine, et Nicolas Defrenne, directeur de PV Cycle, éco-organisme recyclant les panneaux solaires présenté dans l’exposition RE-CYCLAGES, et Hung Huang, marraine de la 6e édition du festival.

JPEG

Découvrez le programme du Mois franco-chinois de l’environnement (MFCE) sur le site de Faguowenhua...

Dernière modification : 09/09/2019

Haut de page