Le Conseil exprime sa vive préoccupation quant à la loi sur la sécurité nationale [中文]

Communiqué de presse du Conseil de l’Union européenne (Bruxelles, 28 juillet 2020)

Après une première discussion lors de la session du Conseil des affaires étrangères du 13 juillet 2020, le Conseil a adopté aujourd’hui des conclusions dans lesquelles il exprime la vive préoccupation que lui inspire la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, adoptée le 30 juin 2020 par le comité permanent du Congrès populaire national chinois.

Il y réaffirme le soutien de l’UE en faveur du degré élevé d’autonomie de Hong Kong, en vertu du principe « un pays, deux systèmes », ainsi que la solidarité de l’UE avec la population de Hong Kong, tout en arrêtant un ensemble coordonné de mesures de réaction touchant différents domaines.

Les domaines concernés sont notamment les suivants :

- la politique en matière d’asile, de migration, de visas et de séjour ;
- les exportations de certains équipements et de certaines technologies sensibles destinés à une utilisation finale à Hong Kong ;
- les bourses d’études et les échanges universitaires faisant participer des étudiants et des universités de Hong Kong ;
- le soutien à la société civile ;
- la mise en oeuvre des accords d’extradition et autres accords pertinents des États membres avec Hong Kong.

Enfin, le Conseil préconise de procéder à un examen de l’application de la loi sur la sécurité nationale ainsi que de l’impact de l’ensemble de mesures de l’UE avant la fin de l’année./.

Dernière modification : 30/07/2020

Haut de page