Le 14 juillet 2021 à Shanghai

Le 14 juillet 2021 était placé sous le thème du centenaire de la Villa Basset, série d’événements organisés à l’occasion des 100 ans de la Villa où est installée la résidence consulaire depuis l’ouverture du consulat général de France à Shanghai en 1980.
JPEG
A cette occasion, Le Cordon Bleu a régalé les invités avec un menu 1921.
JPEG JPEG
Par ailleurs, la troupe du théâtre de l’origine a invité le poète Dai Wangshu et l’écrivaine Chen Xuezhao, qui ont étudié en France dans les années 1920, le temps d’une performance artistique dans la véranda de la résidence.
JPEG
Mme Qiu Shu Wei et Mme Anne Evenou nous ont fait l’honneur de chanter l’hymne national chinois et l’hymne national français.
JPEG JPEG

Retrouvez l’intégralité du discours du consul général :

« Mesdames et messieurs les représentants de la municipalité de Shanghai et des provinces et municipalités du delta du Yangzi,
Mesdames et messieurs les consuls généraux,
Chers amis,


Je suis très heureux de vous accueillir avec mon épouse Alice à l’occasion de la fête nationale française. L’année écoulée a été une nouvelle année d’épreuves pour l’Europe et la France, comme pour le reste du monde. Mais c’est aussi une année qui a vu l’Europe tenir le choc de la crise mondiale et s’adapter rapidement à un monde en plein changement.

Sur le plan sanitaire, la stratégie de vaccination a trouvé son rythme de croisière en France et dans toute l’Europe qui est aujourd’hui le continent disposant de la meilleure couverture vaccinale avec l’Amérique du nord. C’est ce qui a permis la stabilisation de l’épidémie, même s’il faut rester vigilant. Cet effort, il faut le souligner, ne s’est pas fait au détriment de la solidarité : l’UE a déjà donné aux pays en développement plus de 100 millions de doses, ce qui fait de l’Union le plus grand donateur au monde, selon des modalités transparentes et multilatérales.

L’Europe et la France ont aussi tenu le choc économique. Le tissu productif a été préservé grâce à une politique de relance européenne coordonnée et la croissance – qui devrait atteindre 6% en France en 2021 - reprend avec une vigueur supérieure aux prévisions. Et c’est une économie plus fortement tournée vers l’innovation et les technologies vertes qui émergent de la crise sanitaire. Les décideurs économiques chinois ont bien perçu ce dynamisme, comme l’a montré la décision historique prise par Envision Energy le 28 juin de construire une usine de batteries pour les véhicules électriques dans le nord de la France.

Enfin et surtout, la crise a accéléré la mue vers une Europe souveraine, fière de ses valeurs de liberté, d’ouverture, de coopération et de solidarité et animée par une volonté forte d’autonomie stratégique. C’est une Europe nouvelle qui émerge aujourd’hui, plus unie et disposée à jouer pleinement son rôle sur la scène internationale. Une Europe prête à renforcer son dialogue avec la Chine, notamment pour faire face ensemble aux grands défis mondiaux. S’agissant de la France, cette volonté a été réitérée lors des fréquents échanges téléphoniques des derniers mois entre les Présidents Emmanuel Macron et Xi Jinping.

Ce dialogue pourra s’appuyer sur le dynamisme remarquable des coopérations dans tous les domaines. Pour le consulat, l’année écoulée a été très active en dépit de la pandémie. Après avoir fêté en octobre 2020 le quarantième anniversaire de l’ouverture du consulat, nous avons au cours des derniers mois organisé de nombreuses activités autour du centenaire de la villa Basset. En mettant en valeur ce lieu emblématique, nous avons voulu, dans ces temps d’interruption des communications internationales, souligner la profondeur des liens qui unissent la France à Shanghai et au-delà à la Chine. Nous avons également voulu appuyer les acteurs de la relation franco-chinoise : les entreprises qui accélèrent leur développement malgré la pandémie ; les acteurs scientifiques, avec des coopérations dynamiques en matière de santé et d’environnement malgré l’interruption des contacts physiques ; les acteurs éducatifs, avec une mobilité étudiante vers la France qui a montré une résilience très encourageante et la conclusion de nouveaux partenariats éducatifs prometteurs ; et bien sûr les acteurs culturels avec plusieurs grandes expositions dont nous sommes très fiers comme « Impression soleil levant » au Bund One Art Museum ou « Kandinsky » au musée Westbund. Dans le même temps, nous avons accordé une attention particulière au renforcement de notre présence dans l’ensemble du delta du Yangzi afin de tirer pleinement parti des opportunités offertes par la politique d’intégration du delta conduite par les autorités.

Pour faire vivre notre relation, il est maintenant essentiel d’avancer sur la reprise progressive des échanges humains entre l’Europe et la Chine. Aujourd’hui, par exemple, les nouveaux professeurs recrutés par les écoles françaises de Shanghai éprouvent de grandes difficultés à obtenir un visa pour eux-mêmes et leurs familles, c’est une situation qui fragilise notre communauté. Il s’agit d’une des préoccupations principales des Français de Chine et nous travaillons de façon constructive avec les autorités de la municipalité de Shanghai en particulier pour trouver des solutions. La contribution des communautés étrangères constitue un atout irremplaçable pour cette ville-monde, légitimement fière de sa tradition d’ouverture. Chers amis shanghaiens, les communautés étrangères installées à Shanghai sont vos meilleurs ambassadeurs et vos alliés dans son émergence comme grand centre économique et culturel mondial. Vous pourrez compter sur nous comme nous espérons pouvoir compter sur votre soutien pour faciliter les déplacements internationaux et l’installation des nouveaux arrivants.

Je souhaiterais remercier pour conclure le Cordon bleu, une des écoles de gastronomie les plus prestigieuses au monde, qui nous offre généreusement ce beau buffet pour la fête nationale.

Je vous souhaite à tous un très beau 14 juillet. Vive la France ! Vive l’Europe ! et vive l’amitié franco-chinoise ! »

M. Benoît Guidée, Consul général de France à Shanghai, accompagné des représentants de la municipalité de Shanghai, des provinces du Jiangsu et du Zhejiang, et de plusieurs villes du Delta du Yang Tsé, a porté un toast à l’amitié franco-chinoise.
JPEG


En soirée, une réception s’est tenue dans les jardins de la résidence, en partenariat avec la chambre de commerce et d’industrie France Chine, en présence de son Président M. Christophe Lauras et de sa directrice Mme Caroline Pénard.

JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 15/07/2021

Haut de page