Lancement du « douzième plan quinquennal sur la prévention et le traitement de la pollution par les métaux lourds »

Le « douzième plan quinquennal sur la prévention et le traitement de la pollution par les métaux lourds » vient d’être approuvé par le Conseil des affaires d’Etat de Chine. Il devient ainsi le premier plan national du douzième plan quinquennal chinois.

Le plan prévoit d’étudier les normes, les mesures et les réglementations liées à la prévention et au traitement de la pollution par les métaux lourds, d’élaborer la liste des produits à hauts risques environnementaux et de haut niveau de pollution par les métaux lourds et, enfin, d’améliorer les systèmes de surveillance et de contrôle. Le plan a identifié cinq secteurs industriels et 4 452 entreprises sur lesquels un accent devra être mis concernant la prévention et le contrôle de la pollution. Au cours des cinq prochaines années, l’Etat allouera 75 milliards de yuans, soit 8,2 environ milliards d’euros. Selon le plan, l’émission de polluants des métaux lourds tels que le plomb, le mercure, le chrome, le cadmium et l’arsenic (élément métalloïde) devrait d’ici 2015, diminuer de 15% dans les régions les plus touchées par rapport à l’année 2007, où l’émission de métaux lourds dans l’eau polluée était de 900 tonnes.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 04/03/2011

Haut de page