Retour sur la semaine d’animations françaises à Suzhou

La semaine française à Suzhou a débuté le 23 avril par un concert de piano et violoncelle, et s’est poursuivie jusqu’au 2 mai 2011 avec Passage Désemboîté, un spectacle de rue de la compagnie Les Apostrophés.

Conférence de presse pour l'ouverture de la semaine française au Huarun Oak Bay (Suzhou) - JPEG

Cette semaine française à Suzhou a démarré par une conférence de presse en plein air au centre Huarun Oak Bay, en présence du Consul général de France à Shanghai, M. Emmanuel LENAIN.

Emmanuel LENAIN, et le Directeur général de Huarun à Suzhou, M. LU - JPEG

Le duo de musiciens Pascal Amoyel et Emmanuelle Bertrand, jeunes virtuoses récompensés d’une victoire de la musique et sollicités aux quatre coins du monde, a ensuite donné une représentation exceptionnelle au Science and cultural arts center de Suzhou.

Duo piano-violoncelle : Pascal Amoyel et Emmanuelle Bertrand - JPEG

Pour clôturer cette semaine de manifestations culturelles, le Passage Désemboîté de la compagnie Les Apostrophés était visible dans les rues de la ville au cours du week end du 1er mai.

Si l’on ne distingue pas au premier coup d’œil qu’ils sont acteurs, danseurs ou jongleurs en plein exercice, ces artistes intriguaient par leur manière de se saisir d’objets divers en pleine rue. De notre univers urbain, Les Apostrophés font jaillir des objets, mettant sens dessus-dessous nos petites habitudes. A la terrasse d’un café, au détour d’une rue ou à l’entrée du boutique, vous aurez pu rencontrer des "Messieurs Tout le monde" en réalité peu ordinaires.

Dernière modification : 15/08/2014

Haut de page