La poésie française s’invite à Chengdu !

La deuxième Semaine Internationale de la Poésie s’est tenue à Chengdu du 11 au 15 octobre. Ce sont 12 poètes et poétesses français et francophones qui ont mis à l’honneur à travers des déambulations et des joutes poétiques la poésie de Paris et de Chengdu.

Grand évènement littéraire voulu et soutenu soutenu par la municipalité de Chengdu, sa réalisation revient à deux poètes du Sichuan, Jidi Majia et Liang Ping, occupant également des fonctions de Président de la Fédération des Cercles de Littérature et des Arts de Pékin et de l’Association des Ecrivains du Sichuan. Le poète et grand traducteur, Shu Cai accompagnait la délégation littéraire.

Yvon Le Men, Serge Pey, Maria Chiara Mulas, Emmanuel Merle, Paola Pigani, Laure Morali, Thierry Renard, Seyhmus Dagtekin, Aurélia Lassaque et Mohammed El Amraoui étaient les poètes français invités.

JPEG

Au programme : composition et flânerie dans les lieux emblématiques de la ville de Chengdu ..de la Chaumière de Dufu au musée de Jinsha sur les traces du royaume des Shu en passant par le village traditionnel et originel des gejia à Luodai .

L’édition 2018 a également été marquée par la sortie de la première anthologie franco-chinoise de poésie « L’été est encore loin » publiée par les Presses commerciales de Pékin qui ont lancé une nouvelle collection dédiée à la poésie dans le cadre du projet des Routes de la soie. Cette deuxième édition a permis à nouveau de montrer que le poète appartient bien à la grande aventure de la modernité.

JPEG

Dernière modification : 17/07/2019

Haut de page