La modernisation de l’administration publique [中文]

La stratégie française de gouvernance démocratique affirme qu’un État fondé « sur une administration efficace, intègre, transparente et proche des citoyens » est indispensable au développement humain durable.

Le ministère des Affaires étrangères et européennes soutient les administrations des pays partenaires à travers :

Un appui aux processus de réorganisation de l’administration publique

Le ministère des Affaires étrangères et européennes soutient la réorganisation et le renforcement des administrations centrales autour de leurs fonctions stratégiques. Il appuie aussi les processus de déconcentration afin que les ministères puissent exercer leur tutelle, mais surtout leur rôle d’appui conseil et de partenaire, auprès des collectivités décentralisées. L’État est en effet garant du maintien de la cohésion territoriale, en particulier au travers des politiques d’aménagement du territoire.

Un soutien à la modernisation de la fonction publique, condition d’un fonctionnement durable des administrations rénovées.

L’expertise de la France se déploie en partenariat avec des instituts de formation français et européens de haut niveau [1] en coopération avec la Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique (DGAFP) et le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique.

Elle s’exerce notamment dans les domaines suivants :
-  définition et mise en œuvre de stratégies nationales de formation (soutien à la création d’écoles d’administration et le développement d’outils de formation) ;
-  rénovation des statuts de la fonction publique et élaboration d’outils pour la gestion des ressources humaines,
-  gestion axée sur les résultats, gestion des carrières
-  travail de coordination gouvernementale,
-  gestion déléguée,
-  amélioration des relations entre les administrations et les usagers (nouvelles technologies de l’information et de la communication, telle que l’administration électronique).

• Exemple :

Cambodge : Appuyer la modernisation de la fonction publique

Le gouvernement du Cambodge a engagé un processus de réforme de son administration afin d’accroître la qualité et l’efficacité de ses services publics. Depuis 2003, le ministère des Affaires étrangères et européennes accompagne ce processus à travers un projet d’appui à la modernisation de la Fonction Publique (1,4 M€).

Ce projet a pour principal objectif de doter l’administration cambodgienne d’outils efficaces de gestion et de formation des agents publics. Il vise à apporter un appui à la définition d’une politique nationale de gestion des agents de la fonction publique et à renforcer la capacité de l’École Royale d’Administration en vue d’une meilleure formation des fonctionnaires.

Source :

France Diplomatie

[1L’ENA et le Centre d’Études européennes de Strasbourg, l’École Nationale de Magistrature, l’Institut d’Études en Administration publique de Maastricht, mais également les Instituts Régionaux d’Administration pour la formation des cadres intermédiaires (dont le besoin est croissant dans le cadre des collectivités décentralisées...), ainsi que le Conseil d’État.

Dernière modification : 22/08/2014

Haut de page