La langue française à l’honneur lors du festival de théâtre Rayzone à Wuhan [中文]

Le 19 mai 2018 s’est tenue à l’Université de Wuhan la finale de la 7ème édition du « Concours de théâtre Rayzone » en langue française qui s’est ouverte sur un air de comédie musicale avec un groupe de chats joyeux et bariolés.

JPEG - 412.9 ko
Premier Prix - "L’incertain Destin de Grisabelle Félin" interprété par l’Université de Science et Technologie de Huazhong

Les participants, étudiants de neuf universités à Wuhan, ont interprété des pièces de théâtre en français combinant à la fois l’expression artistique, maîtrise linguistique et la performance physique. L’objectif étant d’offrir au public un spectacle unique tout en passant des rires aux larmes.

JPEG - 433.2 ko
Premier Prix - "Le jeu de l’Amour et du Hasard" interprété par le département de français de l’Université de Wuhan

Le Consul général de France à Wuhan, Monsieur Olivier Guyonvarch et le Directeur du Service des Relations Internationales de l’Université de Wuhan, Monsieur CHENG Xuemeng présent lors de l’événement ont chacun prononcé un discours lors de la cérémonie d’ouverture.

Le jury de ce festival, organisé conjointement par le groupe Rayzone et par l’Université de Wuhan, était composé du Consul général de France à Wuhan, M. Olivier GUYONVARCH, de l’Attaché de coopération universitaire du Consulat Général de France à Wuhan, M. Sébastien BEDE, des directeurs du département français des universités de Wuhan ainsi que d’autres professionnels de l’éducation et de la francophonie.

La notation de chaque troupe d’acteurs comportait plusieurs critères dont la prononciation, la prestance et le jeu, les costumes et l’interprétation de la scène choisie.

JPEG - 251.6 ko
M. Olivier Guyonvarch, Consul général de France à Wuhan prononce son discours.
JPEG - 240.5 ko
M. CHENG Xuemeng, Directeur des relations internationales de l’Université de Wuhan prononce son discours en français.
JPEG - 313.6 ko
Premier Prix - "Le restaurant obscur" interprété par les étudiants de l’Université du Hubei

Les enfants de l’école maternelle « La Petite Fourmi » ont joué une pièce en français intitulée « L’anniversaire du roi Lion » démontrant que l’apprentissage du français peut commencer dès le plus jeune âge. Vêtus de costumes et maquillés en animaux, ces élèves âgés de 3 à 6 ans ont conquis le public par leur jeu, surpris par le niveau de langue et fait rire aux larmes.

En fin d’après-midi, des élèves du collège rattaché à l’Université de Wuhan ont interprété « le coq qui chantait la nuit », histoire traditionnelle chinoise revisitée qui s’est achevée sous un tonnerre d’applaudissements.

JPEG - 287.8 ko
"L’anniversaire du Roi Lion" interprété par l’école maternelle La Petite Fourmi
JPEG - 375 ko
"Le coq chante à minuit" interprété par le Collège rattaché à l’Université de Wuhan

Ce festival est plus qu’une simple représentation théâtrale puisqu’il met en compétition des apprenants de la langue française débutants et plus avancés. Il permet également aux participants de développer leur compétence artistique pour présenter leur travail au public dans une ambiance de saine compétition.

En outre, le festival offre à un nombre toujours plus important d’apprenants de la langue française de découvrir la diversité de la culture hexagonale et il se promeut en tant que plate-forme d’échange et d’enseignement pour les enseignants et les étudiants.

Le Consulat général de France à Wuhan soutient cette initiative qui rend hommage à notre belle langue et au théâtre. L’événement a lieu une fois tous les deux ans et ce depuis 2006. Il a été organisé avec succès à six reprises et il est devenu un des moments forts des échanges culturels et éducatif franco-chinois à Wuhan. Il contribue aussi aux échanges éducatifs et culturels et à l’image de Wuhan en tant que ville francophile.

Dernière modification : 24/05/2018

Haut de page