La langue de Molière déclamée par les étudiants chinois

Organisées par le service de coopération universitaire dans le cadre de la 20ème fête de la francophonie, les Rencontres théâtrales ont cette année fêté leurs 5 ans avec des étudiants chinois francophones venus de 6 instituts franco-chinois et universités chinoises jouer devant un auditoire nombreux et séduit par la qualité des spectacles.

Les Rencontres théâtrales connaissent un succès grandissant auprès des apprenants de français, puisque cette année plus de 100 étudiants sont montés sur scène.

Les spectacles
Le spectacle « Vivre ou danser », joué par les étudiants du département de français de l’université des études internationales de Shanghai (SISU) s’inspirait de deux nouvelles de Marie Nimier tirées de son oeuvre, Vous dansez ?. Le spectacle nous a transportés dans le monde de la danse, en nous invitant à y porter un autre regard.

JPEG - 21.7 ko
Vivre ou danser -Etudiants et enseignantes de SISU
JPEG - 13.7 ko
Vivre ou Danser -SISU

Un classique incontournable, « Les précieuses ridicules », ont été adaptées et interprétées par les étudiants du département de français de l’université normale de la Chine de l’est (ECNU).

JPEG - 30.1 ko
Précieuses ridicules- ECNU
JPEG - 13.4 ko
Précieuses ridicules- ECNU

Les étudiants du département de français de l’université normale de Shanghai se sont inspirés du roman classique chinois La pérégrination vers l’Ouest pour nous jouer des scènes drôles.

JPEG - 23.8 ko
Périgrination vers l’ouest-SHNU
JPEG - 25.4 ko
Périgrination vers l’ouest-SHNU

« C’est frais ! », création originale et libre des étudiants de l’école d’ingénieur Shanghai Jiaotong University-ParisTech, nous a invités autour d’un réfrigérateur, point de départ de tribulations toutes en légèreté.

JPEG - 23.8 ko
C’est frais -ParistechSHJT
JPEG - 29.7 ko
C’est frais -ParistechSHJT

En présentant une pièce « métropolitaine », « Métro, boulot, dodo, OuLiPo et wú lí toú à PanHaï ou à ShangName », les étudiants de l’université de technologie sino-européenne de l’université de Shanghai (UTSEUS) nous ont entrainés dans le métro parisien et shanghaien au son de dialogues oulipiens.

JPEG - 25.9 ko
Métro boulot dodo - UTSEUS
JPEG - 24.4 ko
Métro boulot dodo - UTSEUS

Construite à partir d’extraits de la littérature francophone inspirés par la première guerre mondiale, « L’écho des mots disparus », nous a conduits dans un univers improbable à trois voix, celles des étudiants du département de français de l’université Fudan.

JPEG - 23.7 ko
Echo des mots- Fudan
JPEG - 9.9 ko
Echo des mots- Fudan

Rendez-vous annuel de la francophonie, les Rencontres théâtrales donnent aux étudiants chinois francophones la possibilité non seulement d’appréhender la langue de Molière autrement qu’en classe, mais aussi de se mettre en scène. Leurs compétences linguistiques et talents de comédiens sont ainsi révélés pour le plus grand plaisir des auditeurs venus les applaudir.

Dernière modification : 17/09/2019

Haut de page