La fête nationale du 14 juillet 2019 [中文]

A l’occasion de la fête nationale du 14 juillet, l’Ambassadeur de France en Chine M. Jean-Maurice Ripert et son épouse, Madame Yaël Blic Ripert, ont accueilli vendredi 12 juillet la communauté française et partenaires chinois pour célébrer les valeurs de la République française.

JPEG
JPEG

Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019
Fête nationale 2019

précédent | suivant

L’Ambassadeur de France en Chine et son épouse ont accueilli les invités officiels à la Résidence de France.

Il a prononcé un discours dans lequel il a souligné « Libres, égaux, fraternels, les échanges entre nos nations peuvent et doivent se développer. ».

Extraits du discours de M. Jean-Maurice Ripert, Ambassadeur de France en Chine

« C’est un honneur de vous accueillir, de partager avec vous ce moment de convivialité et de célébrer, en communion avec nos amis chinois, européens et tous ceux qui nous font ce soir l’honneur de se joindre à nous, les valeurs de la République française. »

« Ces valeurs nous définissent, elles sont un idéal vers lequel nous devons tendre, non pas nous Français, mais nous, citoyens du monde qui aspirons tous à vivre en paix sur une planète réconciliée, sûre, protégée et protectrice. »

Son discours était suivi des hymnes nationaux français, européens et chinois. L’Ambassadeur de France en Chine a visité les stands des plus de 60 partenaires de l’événement. Ceux-ci ont pu faire découvrir les produits français à plus de 3500 convives. La fête a également été rythmée au son du groupe Hot Club of Beijing.

Discours de l’Ambassadeur de France en Chine

M. le ministre assistant ZHANG Jun
Mmes et MM les Ambassadeurs, chers collègues,
M. le Consul général,
Mme et MM. les conseillers consulaires,
Mesdames et messieurs,
Chers compatriotes,
Chers amis,

Mon épouse Yaël et moi-même sommes particulièrement heureux de vous retrouver à nouveau dans cette belle résidence pour célébrer notre fête nationale.

C’est un honneur de vous accueillir, de partager avec vous ce moment de convivialité et de célébrer, en communion avec nos amis chinois, européens et tous ceux qui nous font ce soir l’honneur de se joindre à nous, les valeurs de la République française.

Ces valeurs nous définissent, elles sont un idéal vers lequel nous devons tendre, non pas nous Français, mais nous, citoyens du monde qui aspirons tous à vivre en paix sur une planète réconciliée, sûre, protégée et protectrice.

1) Première à paraitre aux frontons de nos mairies, la liberté qui est constitutive de notre identité.

La France est un pays libre et indépendant.

Au plan international, cela signifie que nous définissons la politique que nous menons. Nous assumons pleinement nos alliances, nos décisions et nos actions.

La France a ainsi fait librement le choix d’inscrire son action au cœur du projet européen et de faire siens les objectifs que l’Union européenne poursuit dans le monde et en particulier en Chine.

Le conseil européen de mars dernier a fixé la ligne directrice de cette relation. Les dix priorités qu’il identifie sont les nôtres.

La liberté, c’est aussi pour nous la défense déterminée, sans arrogance mais avec constance, des valeurs universelles des droits de l’homme, de la démocratie et de l’Etat de droit.

La France et la Chine sont signataires du Pacte international des Nations Unies sur les droits civils et politiques, ce qui nous conduit à soutenir un dialogue ouvert, franc mais respectueux avec la Chine pour une meilleure mise en œuvre de ces engagements auxquels nous avons librement souscrits.

2) Deuxième principe de notre devise républicaine, l’égalité, se décline au niveau international dans les notions de souveraineté et de réciprocité.

Il ne s’agit pas là de principes théoriques et abstraits, mais d’affirmer concrètement notre volonté de tendre avec nos partenaires à une égalité de traitement qui garantisse des bénéfices réciproques à nos pays et à nos peuples.

C’est le cas entre la France et la Chine, puisque avec nos partenaires européens, nous menons un dialogue ouvert et respectueux en matière politique, économique et culturelle, en vue d’ancrer dans le long terme les partenariats stratégiques qui nous unissent.

Sur beaucoup de dossiers, notre action conjointe a permis des avancées significatives mais il reste encore beaucoup à faire pour atteindre notre objectif commun. Je pense bien entendu à la conclusion aussitôt que possible d’un accord entre l’UE et la Chine sur la protection des investissements et sur les indications géographiques, particulièrement stratégiques pour nos produits labellisés comme le vin et le fromage.

La nouvelle visite en Chine du Président de la République à l’automne prochain permet d’ores et déjà de mobiliser les bonnes volontés en ce sens.

3) Troisième valeur fondamentale, la fraternité, qui au plan international se décline dans le partenariat stratégique global qui lie la France et la Chine.

Dans le domaine culturel, le festival Croisements illustre la vitalité de notre action et la profondeur des liens qui nous unissent. C’est aujourd’hui le premier festival culturel étranger en Chine, avec plus de 480 évènements sur 3 mois dans 35 villes.

Et la demande de mobilité entre nos chercheurs, nos étudiants, nos professeurs ne cesse de croître, dans tous les domaines et dans les deux sens : la langue et la littérature, l’économie et le management, la formation aux métiers, la protection du patrimoine.

Dans le domaine scientifique et technologique, c’est la mise en œuvre de sept priorités au cœur de nos croissances à venir. Je pense en particulier à l’intelligence artificielle, au spatial, aux technologies vertes ou à l’agro-écologie par exemple.

Dans le domaine du développement durable, c’est l’ambition des projets financés par l’AFD en Chine comme demain nous l’espérons en pays tiers.

Dans le domaine politique, c’est un rythme soutenu de visites - 3 visites présidentielles croisées en moins de deux ans - qui crée des habitudes et une proximité entre nos autorités et qui, in fine, se nouent en une fraternité.

Mesdames et messieurs,

Libres, égaux, fraternels, les échanges entre nos nations peuvent et doivent se développer.

Depuis 55 ans, la France et la Chine ont construit ensemble un partenariat dont les succès bénéficient non seulement aux citoyens de nos deux pays mais à l’ensemble de la communauté internationale.

Nous avons entendus à Paris en mars dernier l’engagement pris par les plus hauts responsables de la France, de la Chine, de l’Allemagne et de l’UE pour la défense du multilatéralisme avec le système des Nations Unies en son centre.

Cet engagement, nous entendons le décliner concrètement avec nos partenaires chinois pour tenter de résoudre les crises bilatérales qui ensanglantent encore la planète comme pour faire face aux grands défis du siècle : l’éradication du terrorisme, l’accès à l’éducation pour tous, la lutte contre les grandes pandémies, la transition écologique et le développement durable.

Nous mesurons tous ce que l’accord de Paris sur la lutte contre le réchauffement climatique doit à la Chine et notre soutien au succès de la COP 15 biodiversité qui se tiendra à Kunming en 202 poursuivra cette dynamique.

La participation chinoise au prochain Forum de Paris pour la paix, les 11 et 13 novembre prochains, nous offre l’opportunité de poursuivre nos efforts en faveur d’un monde de paix. Officiels, personnalités de la société civile et entreprises y seront appelés à contribuer à cette initiative ambitieuse.

Amis et partenaires chinois, chers compatriotes, soyons les dignes héritiers de nos prédécesseurs et ne comptons pas nos efforts pour que Vive l’amitié et la coopération entre la France et la Chine !

Dernière modification : 14/07/2019

Haut de page