La délégation française aux 7e Jeux mondiaux militaires d’été à Wuhan [中文]

Sous l’égide du Conseil international du sport militaire (CISM), les VIIe Jeux mondiaux militaires d’été (JMME) se dérouleront à Wuhan, du 18 au 27 octobre 2019. Cet événement sportif international militaire majeur, un an avant les Jeux Olympiques et paralympiques d’été de Tokyo 2020, rassemblera près de 10 000 athlètes représentant 100 nations.

La France, 3e nation engagée comportant le plus grand nombre de participants

JPEG

La délégation française, forte de 406 participants dont 281 athlètes, avec plus 100 sportifs de haut niveau et 18 militaires blessés, sera présente dans 22 disciplines. 125 cadres techniques des trois armées, de la gendarmerie, du service de santé des armées et des fédérations sportives partenaires complèteront cette délégation. A ce titre, la France est la 3e nation engagée comportant le plus grand nombre de participants après la Chine et le Brésil.

Le nombre de participants français aux Jeux mondiaux militaires de Wuhan (athlètes et encadrement) a augmenté de 60 % par rapport à l’édition de 2015. La volonté d’une politique d’ouverture interarmées, interministérielle et internationale traduit cette évolution significative et s’inscrit dans la ligne directrice de l’organisation en France des jeux olympiques et paralympiques en 2024. Par ailleurs, le taux de féminisation est également en augmentation avec 37 % de l’ensemble de la délégation et 44 % des athlètes.

La présence forte d’entraîneurs, de préparateurs physiques et d’arbitres des différentes fédérations sportives qui accompagnent la délégation française témoigne d’une volonté d’ouverture qui ne cesse de croître entre le monde sportif militaire et civil. Les valeurs partagées sont le gage d’une belle réussite. Le service de santé des armées apporte le soutien médical essentiel aux sportifs et plus particulièrement aux militaires blessés. Le mouvement sportif civil et les fédérations partenaires accompagnent et soutiennent les équipes de France militaires dans leurs domaines d’expertise.

Présidence française du Conseil international du sport militaire (CISM)

JPEG

Le Conseil international du sport militaire (CISM) est présidé par le commissaire aux sports militaires français, le Commissaire en chef de 1re classe Hervé Piccirillo. Il compte 140 pays membres et représente l’une des plus grandes organisations multidisciplinaires dans le monde. Il incarne par sa devise « l’Amitié par le sport » les efforts de paix mondiale en faisant se rencontrer les forces armées à travers le sport plutôt que sur les champs de bataille.

La France, en tant qu’acteur majeur du sport militaire international, occupe une place de choix auprès des pays membres du Conseil international du sport militaire (CISM). Cette position s’est renforcée depuis l’élection du commissaire aux sports militaires français à la présidence du CISM en 2018.

Les blessés, au cœur de l’esprit de solidarité des Armées

Depuis les Jeux mondiaux militaires de Mungyeong en 2015 en Corée du Sud, le CISM permet la participation des militaires blessés en athlétisme et au tir à l’arc. A ce titre 11 militaires blessés en athlétisme et 7 au tir à l’arc tenteront de battre leur record de médailles remportées en 2015 (12 médailles pour 12 participants). Aider les blessés à se reconstruire est une priorité du ministère des Armées qui met en œuvre une approche globale, dans la durée, alliant accompagnement médical, professionnel, psychologique mais aussi social. Le sport contribue à cette réadaptation et occupe une place essentielle. Il est un formidable instrument de redécouverte du corps, qui favorise le dépassement de soi et cultive les liens sociaux. L’association des militaires blessés aux compétitions internationales militaires revêt une importance capitale dans les échanges qu’elle produit et s’avère particulièrement bénéfique à la fois pour les blessés et pour leurs frères d’armes valides.

Les sélections nationales sont composées de militaires employés dans les unités des armées, directions et services et dans la Gendarmerie nationale. Complétées par les sportifs de l’Armée de champions, les réservistes et les militaires blessés, elles fonctionnent dans une logique de performance et de rayonnement. Leurs excellents palmarès en compétitions internationales militaires témoignent de l’efficacité du dispositif mis en place depuis la nouvelle gouvernance du sport militaire en 2014. Aux derniers Jeux mondiaux militaires d’été en 2015, la délégation française avait remporté 41 médailles dont 16 en Or.

JPEG

Le sport militaire au service du sport et du lien Armées-Nation

Les sportifs de l’Armée renforcent les sélections nationales militaires lors des compétitions internationales militaires, contribuant ainsi au rayonnement des forces armées au niveau international. Leur participation aux JMME renforce le lien entre l’armée et le sport de haut niveau et acculture les sportifs de haut niveau de la Défense aux valeurs des armées. Par ailleurs, la participation de réservistes issus des fédérations sportives renforce le lien Armée Nation.

Disciplines représentées par la délégation française (22) : Athlétisme, badminton, basket, boxe, course d’orientation, cyclisme, équitation, escrime, football, golf, judo, lutte, natation, parachutisme, pentathlon militaire, pentathlon moderne, taekwondo, tir, tir à l’arc, triathlon, voile, volley.

Répartition de la délégation (athlètes + encadrement) :

Armée de Terre : 237 en 2019 – 115 en 2015
Armée de l’Air : 41 en 2019 - 27 en 2015
Marine nationale : 20 en 2019 – 11 en 2015
Gendarmerie nationale : 58 en 2019 – 51 en 2015
Service de santé des Armées : 17 en 2019 – 16 en 2015
Fédérations sportives : 28 en 2019 – 7 en 2015.

Répartition des athlètes par armées et gendarmerie nationale :
Armée de Terre : 189 en 2019 – 90 en 2015
Armée de l’Air : 22 en 2019 - 18 en 2015
Marine nationale : 16 en 2019 – 7 en 2015
Gendarmerie nationale : 48 en 2019 – 43 en 2015
Autres : 6 (SGA/SSA)

Disciplines représentées par l’Armée de l’Air :

Armée de l’Air : 41 dont 19 personnels d’encadrement
22 athlètes dont 5 sportifs de haut niveau et 2 militaires blessés
11 Disciplines représentées : Athlétisme – Badminton – Basket féminin – Escrime - Football féminin et masculin – Natation – Parachutisme – Pentathlon militaire – Tir à l’Arc – Triathlon – Volley-ball masculin et féminin.

Résultats des JMME 2015 Armée de l’Air : 6
1 médaille d’argent par équipe (foot féminin) – 1 Argent individuel (parachutisme) - 2 médailles de bronze et 2 médailles de bronze par équipe (parachutisme)

Dernière modification : 18/10/2019

Haut de page