La Chine ouvre un laboratoire de recherche sur les catastrophes

Un laboratoire du gouvernement chinois a été mis en place pour le développement de technologies visant à minimiser les dégâts liés aux catastrophes nucléaires et biochimiques.

Ce laboratoire situé à Pékin devrait se concentrer principalement sur des technologies d’évaluation et de suivi des dégâts et de la protection des personnes, des installations et de l’environnement en cas de catastrophe. Placé sous la direction du département général d’armement de l’armée populaire de libération, qui a déjà développé plusieurs technologies pour le suivi des gaz toxiques et des menaces biochimiques, le laboratoire devrait être fusionné avec un laboratoire du gouvernement en chimie analytique, un institut militaire en science environnementale et un laboratoire dédié à la protection contre les attaques chimiques.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 10/01/2013

Haut de page