La Chine étudie la médecine spatiale

Dans le cadre du programme national chinois 973 (National Basic Research Program in China), la première campagne d’étude et de recherche sur le comportement des taïkonautes dans l’espace a été lancé en janvier 2011 par le centre chinois des taïkonautes à Pékin.

D’une durée de cinq ans, il est destiné au développement de la médecine spatiale en Chine. Les recherches, menées par huit instituts scientifiques spécialisés dans l’aéronautique et les sciences de la vie, porteront sur l’influence de l’apesanteur, l’alternance jour/nuit ou encore l’environnement confiné en station spatiale. C’est la première fois qu’un projet aérospatial s’inscrit dans le cadre du programme 973.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 01/02/2011

Haut de page