La Chine commencerait l’assemblage de sa future station spatiale en 2012

Selon le China Manned Space Engineering Office, la Chine commencerait l’assemblage de sa future station spatiale en 2012. Deux modules spatiaux seraient lancés l’année prochaine afin de les amarrer avec le module Tiangong-1 dont le lancement est prévu en 2011.

Tiangong-1 (le palais céleste en mandarin) sera placé en orbite par un lanceur Longue Marche 2F dans la deuxième moitié de l’année 2011. Deux mois après ce lancement, un vol inhabité, Shenzhou VIII, rejoindra le module afin de tester l’amarrage en orbite. Les vols Shenzhou IX et X seront ensuite lancés en 2012 et seront dédiés à l’amarrage des deux modules supplémentaires. La construction se poursuivra avec l’envoi d’ici 2016 de Tiangong-2.

La Chine prévoit d’assembler sa station spatiale d’ici l’année 2020. Elle pourra accueillir deux à trois personnes et sera ouverte aux scientifiques étrangers. Un lanceur lourd, Longue Marche 5, est actuellement en construction afin de supporter les efforts de la Chine pour ses futures missions spatiales. Il pourra envoyer dans l’espace une charge utile de 25 tonnes. Le pays envisage également d’envoyer des femmes taïkonautes lors de ses prochaines missions habitées.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 10/03/2011

Haut de page