La BD à l’honneur à Wuhan avec Nicolas Poupon [中文]

Le dessinateur et auteur de bandes-dessinées Nicolas Poupon était en Chine à l’occasion du Festival de BD des éditions Beijing Vision. Il en a profité pour faire un crochet par Wuhan, pour présenter son travail.

Mercredi 26 octobre, la Bande-dessinée était à l’honneur à l’Institut des Beaux-Arts du Hubei avec une conférence du dessinateur français Nicolas Poupon. Après des études d’histoire, il se lance dans le dessin à l’âge de 19 ans, « plutôt tard, comparé aux autres dessinateurs de BD » selon ses propres dires. Il rattrape néanmoins très vite son retard et publie dès 2000 le premier tome du Fond du bocal, l’histoire pas si banale du quotidien de poissons rouges emprisonnés dans leur bocal. Six tomes de cette série suivront et l’adaptation animée devrait bientôt voir le jour.

JPEG

Devant 350 étudiants de l’Institut des Beaux-Arts, l’artiste est intervenu pour présenter les différentes étapes de création d’une Bande-dessinée. L’une des particularités de Nicolas Poupon, c’est qu’il fait tout tout seul : de la scénarisation sur papier à l’encrage, en passant évidemment par le dessin.

JPEG

L’autre particularité du dessinateur, c’est sa polyvalence. En effet, il ne se limite pas au dessin d’humour du Fond du bocal, mais publie aussi des romans graphiques (Noir foncé), des albums jeunesse (Fleur de géant), ou encore des carnets de voyage. Il a donc pu présenter des extraits de ses travaux aux étudiants, et a insisté sur le fait qu’un dessinateur peut ne pas se cantonner à un style, et varier son trait selon son humeur.

JPEG

Les étudiants et l’artiste sont tous ressortis ravis de cette rencontre, organisée par l’Institut des Beaux-Arts du Hubei avec le soutien de l’Institut Français de Chine et le Consulat général de France à Wuhan.

JPEG

Dernière modification : 03/11/2011

Haut de page