La 7è édition du festival Croisements revient en force à Wuhan [中文]

Pour sa septième édition, Le Festival Croisements revient à Wuhan avec une programmation à la fois prestigieuse et innovante.

Préparez-vous à un printemps wuhanais riche en culture ! Événement incontournable de l’année culturelle à Wuhan, le festival Croisements 2012 promet d’être riche en émotion avec une vingtaine d’événements dans différentes disciplines artistiques, programmés entre le 30 mars et le 23 juin.

Né en 2006 de la volonté des autorités françaises et chinoises de poursuivre le formidable élan donné aux échanges culturels franco-chinois depuis plusieurs années, Croisements s’est peu à peu imposé comme le plus gros festival étranger en Chine, et comme le plus important festival français à l’étranger. Pendant 3 mois, il propose une programmation de qualité dans plus de 25 villes de Chine, et met l’accent sur la créativité, en présentant des événements toujours plus innovants, le prestige, en associant des artistes français et chinois de renom, et l’échange, en privilégiant les coproductions franco-chinoises. Ce sont plus de 500 000 spectateurs qui, chaque année, assistent aux manifestations organisées à travers toute la Chine, avec un enthousiasme toujours plus débordant.

En 2012, la ville de Wuhan ne sera évidemment pas en reste. Plus que jamais cette année, le festival a décidé de privilégier les projets novateurs qui collent à l’image dynamique et à la pointe du Grand Wuhan, qui plus qu’un projet, est désormais en 2012 une réalité. En tant que ville la plus francophone et francophile de Chine, Wuhan joue la carte de la culture et le festival 2012 a l’ambition d’être à la hauteur des objectifs du Grand Wuhan.

Cette année, le festival Croisements s’oriente autour de 4 axes principaux :


Les événements de prestige :

  • Les plages d’Agnès Varda en Chine, 1957-2012 : figure emblématique du mouvement de cinéma français de la fin des années 50 « la nouvelle vague », Agnès Varda est également photographe et artiste plasticienne. Sa rétrospective au Musée des Beaux-Arts du Hubei est l’occasion de découvrir ou redécouvrir cette grande dame du monde artistique français qui offrira à cette occasion à Wuhan 2 œuvres inédites.
  • La seconde saison de musique baroque : De nouveau, trois ensembles français prestigieux se produisent à la non moins prestigieuse salle de concert de Qintai : Véritable ambassadeur de la musique baroque et couronné de nombreuses récompenses internationales, Jordi Savall revisite des œuvres anciennes méconnues. Le Concert Spirituel nous offre une polyphonie majestueuse, tandis que le Poème Harmonique plonge le public dans l’atmosphère chaleureuse du 17è siècle.

Un événement innovant :

  • La danse électro s’invite à Wuhan : follement dans l’air du temps, le spectacle pétillant Elektro Kif bouscule notre vision de la danse contemporaine en faisant la part belle aux cultures urbaines. Place aux jeunes !

Les coproductions franco-chinoises :

  • 1 soliste, un orchestre : sous la direction du chef d’orchestre James Liu, l’Orchestre Philharmonique de Wuhan invite plusieurs solistes français à se produire avec le prestigieux orchestre wuhanais, notamment une jeune harpiste très prometteuse, Agnès Clément.
  • 1 chef, 1 orchestre : le chef d’orchestre français Michael Cousteau est invité à diriger l’Orchestre Symphonique du Hubei autour d’une œuvre célébrant le 150ème anniversaire de la naissance du compositeur Claude Debussy.

Lumière sur la musique de chambre avec deux quatuors à cordes :

  • Le Khloros Concert : en tournée mondiale, l’ensemble orchestral présente deux œuvres créées par la compositrice Odile Perceau et interprétées par le Quatuor de Bordeaux qui fête cette année son 10ème anniversaire.
  • Le Quatuor Diotima : fondé en 1996 par les lauréats des CNSM de Paris et Lyon, le quatuor Diotima est profondément ancré dans notre époque en présentant des pièces du répertoire classique et des œuvres contemporaines plus méconnues.

Et enfin, événement désormais incontournable de la saison culturelle à Wuhan La 6ème édition de la Fête de la Musique qui chaque année déchaîne les foules. Cette année encore, artistes professionnels et amateurs, français et chinois, traditionnels et modernes unissent leur force pour faire de l’événement une fête inoubliable ! Cette année, ce ne sont pas moins de 8 groupes français et chinois qui viennent de France et de toute la Chine pour faire vibrer les berges du Yangtze au rythme des sons rock, électro et reggae que le public affectionne tant. Avec toujours un concept : la musique gratuite pour tous !

Téléchargez la brochure de programmation

Dernière modification : 18/04/2012

Haut de page