L’innovation à Shenzhen (Chine) : résultats, caractéristiques et perspectives d’avenir

Résumé : Shenzhen est connue pour être le centre de l’ « usine du monde », cette vaste région industrielle du Sud de la Chine spécialisée dans les activités de sous-traitance et d’assemblage pour les multinationales industrielles, souvent étrangères. Mais la ville est également devenue l’un des trois centres d’innovation de Chine : aujourd’hui, près de la moitié des dépôts de brevets « PCT » chinois émanent de Shenzhen. Le modèle d’innovation de Shenzhen repose essentiellement sur les investissements des géants de l’électronique et des TIC qui y ont leur siège (ZTE, Huawei, Tencent etc.). La contrepartie de ce modèle est le poids nettement moindre des universités dans le développement de l’écosystème d’innovation local ; l’innovation est directement liée aux activités des entreprises. La province du Guangdong soutient ces développements industriels et a mis en place des mesures financières et fiscales incitatives, de manière notamment à réduire les risques pour les investisseurs. Les autorités locales continuent d’encourager le développement des secteurs de pointe des TIC mais souhaitent également faire de Shenzhen la plus grande plateforme de séquençage génétique au monde, témoignant d’une volonté de basculement vers la recherche fondamentale. Le pouvoir central continue toutefois à préférer mettre en avant les ambitions de Pékin et de Shanghai, au détriment peut-être de la notoriété de Shenzhen. À court terme, l’évolution de la situation immobilière pourrait fragiliser un modèle de développement fondé sur sa capacité à attirer une main d’oeuvre jeune et qualifiée des autres parties du pays.

Note intégrale :

PDF - 694.9 ko
L’innovation à Shenzhen (Chine) : résultats, caractéristiques et perspectives d’avenir
(PDF - 694.9 ko)

Rédacteur : Pierre Martin, représentant du Service économique à Canton
Contact : pierre.martin@dgtresor.gouv.fr

Dernière modification : 27/09/2017

Haut de page