L’expertise française à Chengdu : Test du moteur LEAP-1B [中文]

JPEG

Le 2 juillet dernier s’est tenue la cérémonie du test du moteur LEAP-1B au sein de l’atelier de SSAMC (Sichuan Services Aero Engine Maintenance Company) de Chengdu à laquelle a participé le consul général.

Les opérations de maintenance de moteurs LEAP-1B réalisées par l’atelier de SSAMC seront cruciales pour assurer le maintien des performances et la transition entre les moteurs CFM-56 et les moteurs LEAP.
Les ateliers SSAMC de Chengdu sont aujourd’hui les premiers en Chine à obtenir la qualification pour les essais de moteurs LEAP-1B.

A propos de SSAMC

L’entreprise SSAMC (Sichuan Snecma Aero Maintenance Company) compte parmi la quinzaine d’implantations de Safran en Chine. Entreprise de droit chinois, elle est née en 1999 d’une joint-venture entre Air China (60%) et CFM (40%). CFM est elle-même une co-entreprise créée en 1974 par Safran-Snecma et General Electrics, dont chacune des deux entreprises détient 50%.
Le savoir-faire technologique reconnu de l’entreprise, qui dispose d’une triple certification (locale, européenne et américaine), contribue à développer et à entretenir avec succès l’image de Safran dans le secteur aéronautique chinois.

Dernière modification : 06/07/2020

Haut de page