« L’effet du stress sur l’obésité » [中文]

Séminaire "Comprendre la science" le mercredi 19 mars 2013 à 19h30 à Pékin.

Plus de 500 millions d’adultes dans le monde sont obèses, et l’obésité continue à se répandre telle une épidémie à une vitesse alarmante à la fois dans les pays développés et les pays en voie de développement. L’obésité augmente le risque de crises cardiaques, d’attaques cérébrales, de diabète, de nombreux cancers et de décès. Dans les années 90, des chercheurs ont découvert l’hormone de la satiété, la leptine ; une découverte prometteuse pour le traitement de l’obésité chez les rongeurs et les sujets humains. La leptine communique avec des cellules spécialisées dans le cerveau qui contrôlent si un animal veut se nourrir ou arrêter de manger. Les animaux affamés ont un taux de leptine faible, alors que celui des animaux repus est élevé. Les animaux affamés ont également un niveau d’hormones du stress très élevé. Nos activités de recherche se concentrent sur l’impact négatif du stress sur l’obésité. En manipulant génétiquement ces systèmes hormonaux interconnectés, nous cherchons à mieux comprendre et, a fortiori, à traiter cette maladie.

Intervenant : Dr. Oulu Wang a eu son doctorat en neurobiologie à l’école de médecine d’Harvard. Elle est actuellement chercheuse au sein de l’université de Pékin.

« Comprendre la Science » est un programme pédagogique sous forme de café des sciences qui offre l’opportunité à toute personne intéressée par les sciences ou désireuse de connaître ce qui se passe actuellement aux frontières de la recherche d’en apprendre plus en assistant aux interventions de scientifiques chinois et étrangers. Les discussions sont informelles et accessibles à tous, et ne requièrent aucune connaissance spécialisée. Cet événement, mis en place initialement par les lauréats du European Union Science and Technology Fellowship (STF) Programme, est organisé par la UK Royal Society of Chemistry (RSC), l’Institute of Physics (IOP) et EURAXESS.


Lieu :
Bridge Café - Wudaokou, district de Haidan, Pékin. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Dernière modification : 07/03/2013

Haut de page