L’Université Internationale de Langue française au service du développemment africain [中文]

L’Université Internationale de Langue française au service du développemment africain aussi appelée Université Senghor a été créée à Alexandrie (Égypte) en 1989.

GIF

Son nom rend hommage à Léopold Sédar Senghor, poète, grand promoteur de la Francophonie et ancien Président de la République du Sénégal. Outre Sédar Senghor, les pères fondateurs de l’université sont Maurice Druon, Boutros Boutros-Ghali (le premier Secrétaire général de l’OIF) et René-Jean Dupuy.

Créée en 1989 par le Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement ayant le Français en partage, l’Université Senghor est une institution de 3e cycle dont la vocation est de former et de perfectionner des cadres africains et des formateurs de haut niveau et d’orienter leurs aptitudes vers l’action et l’exercice des responsabilités dans certains domaines prioritaires pour le développement. Elle est un pôle d’échanges et de rencontres dans l’espace francophone en organisant des colloques, séminaires et conférences, et en collaborant notamment avec les autres institutions de la Francophonie. Elle fait à ce titre partie des 4 opérateurs de la Francophonie.

L’Université Senghor propose un Master en Développement, de type Master professionnel. Ce Master est décliné en sept spécialités professionnelles : Management de projets, Gouvernance et management public, Gestion de l’environnement, Gestion du patrimoine culturel, Gestion des industries culturelles, Santé internationale et Politiques nutritionnelles. Afin de favoriser des partenariats Nord-Sud et Sud-Sud pour ouvrir l’Université Senghor aux niveaux national, régional et international, plusieurs conventions ont été signées avec des Universités égyptiennes et des Universités et entreprises d’Europe, d’Afrique et du Canada.

Ainsi, l’Université Senghor, Université de la Francophonie, est devenue un pôle d’excellence reconnu dans l’ensemble des pays francophones.

Dernière modification : 05/08/2014

Haut de page