L’UTSEUS, exemple du dynamisme de la coopération universitaire à Shanghai [中文]

L’Université de technologie sino-européenne de Shanghai (UTSEUS), créée le 14 février 2005, est une initiative stratégique dans le domaine des sciences de l’ingénieur.

JPEGL’Université de Shanghai (SHU) et les trois Universités de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), Compiègne (UTC) et Troyes (UTT) se sont associées en 2005 pour créer l’Université de technologie sino-européenne de l’Université de Shanghai (UTSEUS), dont le but est d’établir et de développer en Chine une plateforme universitaire internationale selon le modèle français de la formation d’ingénieur des universités de technologie. L’UTSEUS combine les atouts des deux partenaires en poursuivant trois missions fondamentales : l’enseignement, la recherche et le développement des relations industrielles.

A l’origine, le projet consistait à développer une plateforme universitaire spécialisée dans les sciences de l’ingénieur en imbriquant trois dimensions : l’enseignement, la recherche en technologie à implication sociale et les relations avec le monde industriel en Chine. L’UTSEUS permet ainsi d’introduire le modèle d’ingénieur à la française en Chine. Tourné vers la pratique, ce modèle constitue une révolution pour l’université chinoise.

L’UTSEUS est un établissement reconnu par les ministères chinois et français de l’éducation. Rattaché juridiquement à l’Université de Shanghai, l’UTSEUS est situé sur son campus de Baoshan. L’Université de Shanghai, créée en 1994, est elle-même le résultat d’une fusion de quatre universités, avec un effectif total de 30.000 étudiants, tous cycles confondus. Elle est financée par la municipalité de Shanghai et se classe parmi les 45 meilleures universités chinoises sur plus de 1.600 établissements.

L’UTSEUS est aujourd’hui la première école d’ingénieur française à Shanghai avec plus de 1200 étudiants chinois et accueille plus de 100 étudiants français et internationaux par an.

JPEG

L’UTSEUS comprend un département de français très actif…

Concernant les flux d’étudiants, le programme recrute 260 étudiants chinois par promotion, 60 % d’entre eux partant en France dès leur 4è année. Le programme compte aujourd’hui trois promotions chinoises en France, soit près de 340 étudiants, en génie informatique, génie mécanique, génie biologique et en science des matériaux.

Tous les étudiants chinois sont titulaires d’un Gaokao de première catégorie. Leur scolarité comprend trois ans d’études en Chine et 2,5 ans en France dans l’une des trois universités de technologie. A l’issue de ce séjour, les étudiants obtiennent un double diplôme d’ingénieur français et le Bachelor of Engineering de l’Université de Shanghai. À Shanghai, 25% des enseignements sont délivrés par des professeurs français. Une université d’été est également programmée chaque année pour faciliter le départ en France des étudiants chinois.

Lors de l’année 2011-2012, 51 étudiants des UT et des universités partenaires (Canada, Espagne, Suède) ont choisi de venir à l’UTSEUS pour un premier semestre de cours (apprentissage du chinois et cours de spécialité en anglais), le second semestre étant réservé aux stages en entreprise. Aux enseignements classiques s’ajoutent des conférences données par des ingénieurs et experts, et des visites de sites industriels. Au printemps 2012, 50 nouveaux étudiants français ont débuté leur semestre à l’UTSEUS. Certains feront le choix d’effectuer un stage an second semestre.

L’UTSEUS évolue avec de nouveaux projets pour 2012.

Côté formation, la structure souhaite créer plusieurs masters en anglais accessibles aux étudiants chinois et étrangers. Côté recherche, l’UTSEUS développe l’institut Complexcity, sur le thème de développement durable dans la ville et notamment les outils intelligents à mettre à disposition des usagers. L’institut Complexcity s’insère dans le laboratoire SmartCity de l’Université de Shanghai, sélectionné par la municipalité de Shanghai dans le cadre des objectifs du 12è plan quinquennal national.

Aujourd’hui, on peut considérer l’UTSEUS comme une initiative stratégique dans le domaine des sciences de l’ingénieur pour la coopération entre la France et la Chine.

Pour plus d’informations :

Dernière modification : 24/05/2012

Haut de page