Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement

Les conséquences de la COVID-19 sur le secteur culturel

Des sites du patrimoine mondial vides, des événements culturels annulés, des institutions culturelles aux portes closes, des pratiques culturelles interrompues, un risque accru de pillage des sites culturels et de braconnage des sites naturels, des artistes en situation de précarité économique et un secteur du tourisme culturel gravement affecté. En 2020, l’impact de la COVID-19 sur le secteur culturel fut ressenti à l’échelle mondiale. Les répercussions ont été sociales, économiques et politiques ; elles ont affecté le droit fondamental d’accès à la culture, les droits sociaux des artistes et professionnels culturels et la protection de la diversité des expressions culturelles.

Les industries culturelles et créatives (ICC) contribuent à l’économie mondiale à auteur de 2,250 millions de dollars US - soit 3% du produit intérieur brut (PIB) - et représentent 29,5 millions d’emplois dans le monde. Les retombées économiques d’une contraction du secteur culturel – et de tous les services qui lui sont liés, notamment le tourisme culturel – ont été dévastatrices. (Source : Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) - « Culture & COVID-19 : Impact et réponse »)

La protection de la diversité des expressions culturelles plus importante que jamais

La pandémie COVID-19 a révélé et amplifié la volatilité préexistante des industries créatives. En raison de la nature complexe de leur travail, les artistes et les professionnels de la culture sont particulièrement touchés et les mesures de confinement prises dans le monde entier ont un impact direct sur l’ensemble de la chaîne de valeur créative - création, production, distribution et accès. Pour protéger et promouvoir la diversité des expressions culturelles en ces temps difficiles, les gouvernements, les organisations non gouvernementales et le secteur privé ont réagi rapidement en adoptant de nouvelles politiques et mesures. Cette page réunissait des ressources pour les personnes cherchant à s’inspirer des meilleures pratiques dans l’élaboration de réponses appropriées et adaptées aux contextes nationaux.

Pourquoi la diversité culturelle est-elle importante ?

La dimension culturelle est présente dans les trois quarts des grands conflits mondiaux. Combler le fossé entre les cultures est urgent et nécessaire pour la paix, la stabilité et le développement.

La diversité culturelle est une force motrice du développement pour la croissance économique et comme moyen de mener une vie intellectuelle, affective, morale et spirituelle plus satisfaisante. Il existe plusieurs conventions culturelles qui favorisent la promotion de la diversité culturelle, en affirmant son atout indispensable pour éliminer la pauvreté et pour réaliser le développement durable.

Ces traités internationaux s’efforcent de protéger et de sauvegarder le patrimoine culturel et naturel mondial, dont les sites archéologiques, le patrimoine subaquatique, les collections des musées, le patrimoine immatériel comme les traditions orales et d’autres formes de patrimoine tout en soutenant la créativité, l’innovation et l’émergence de secteurs culturels dynamiques.

Origines et objectifs de la Journée

En 2001, l’UNESCO a adopté la Déclaration universelle sur la diversité culturelle et, en décembre 2002, l’Assemblée générale de l’ONU, dans sa résolution A/RES/57/249, a déclaré le 21 mai comme la Journée mondiale pour la diversité culturelle pour le dialogue et le développement.

La journée nous donne l’occasion d’approfondir notre compréhension des valeurs de la diversité culturelle et de favoriser la progression des quatre objectifs de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles adoptée le 20 octobre 2005 :

  • Soutenir des systèmes durables de gouvernance de la culture,
  • Parvenir à un échange équilibré de biens et services culturels et améliorer la mobilité des artistes et des professionnels de la culture,
  • Intégrer la culture dans le développement durable,
  • Promouvoir les droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Source : ONU

Dernière modification : 20/05/2021

Haut de page