Iran - Non-prolifération - JCPoA [中文]

Déclaration conjointe des ministres des affaires étrangères
de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni - 6 janvier 2021

Nous, ministres des Affaires étrangères de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni, sommes profondément préoccupés du lancement le 4 janvier par l’Iran de la production d’uranium enrichi à hauteur de 20% dans l’usine d’enrichissement souterraine de Fordow. Cette mesure, qui n’a aucune justification civile crédible et qui emporte des risques significatifs de prolifération, constitue une violation flagrante des engagements de l’Iran au titre du Plan d’Action Global Commun (PAGC) et vide encore l’accord de sa substance.

Cette mesure constitue un développement négatif grave qui contredit l’engagement conjoint de préserver le PAGC pris par les participants à l’accord lors de la Commission conjointe du 21 décembre dernier. Elle risque également de mettre en péril l’importante opportunité de revenir à la diplomatie avec la nouvelle administration américaine.

Nous appelons fermement l’Iran à cesser sans délai l’enrichissement à 20%, à revenir dans son programme d’enrichissement aux limites agréées de l’accord et à s’abstenir de toute mesure qui pourrait contribuer à l’escalade des tensions et réduire encore l’espace pour la diplomatie.

Nous sommes en contact avec les autres participants restants au PAGC pour évaluer la meilleure manière de répondre dans le cadre de l’Accord aux violations par l’Iran de ses engagements.

Dernière modification : 07/01/2021

Haut de page