Investissement dans l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste

La Chine va encourager l’investissement dans l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste afin de diversifier ses sources énergétiques, a déclaré dimanche 25 Septembre 2011 Che Changbo, chef adjoint du Centre d’étude stratégique sur les ressources de pétrole et de gaz relevant du ministère du Territoire et des Ressources.

Le gaz de schiste est une importante source "non conventionnelle" de gaz naturel. La plupart des réserves chinoises de gaz de schiste sont localisées dans l’est et le nord-ouest du pays. La Chine compte environ 1 000 milliards de mètres cubes de gaz de schiste exploitable, devançant les Etats-Unis, selon un rapport de 2011 publié par l’Agence américaine d’information sur l’énergie. Le gouvernement chinois doit cependant accroître l’investissement dans la recherche scientifique, car la Chine ne dispose pas des technologies clés pour exploiter le gaz de schiste, a fait remarquer M. Che. Les entreprises qui ne sont pas qualifiées pour l’exploration du gaz de schiste, peuvent participer aux appels d’offres pour les projets d’exploration en coopération avec les entreprises qualifiées, a annoncé M. Che lors d’un forum à Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest). La concurrence sera totalement introduite dans le développement du gaz de schiste, a-t- indiqué, ajoutant que le gouvernement chinois allait accélérer l’élaboration des réglementations concernant la gestion des ressources en améliorant les normes technologiques relatives à l’exploration et à l’exploitation du gaz de schiste.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 08/11/2011

Haut de page