Investissement dans l’étude des sciences de la Terre

Durant les quatre prochaines années, la Chine compte investir 517 millions de yuans (environ 64,7 millions d’euros) dans la construction d’un nouveau réseau national moderne de surveillance des mouvements de l’écorce terrestre et plus généralement dans les sciences de la Terre, selon une annonce de l’Administration nationale de la topographie, de cartographie et de la géo-information (ANTCG) le 26 juin 2012.

Le programme devrait mobiliser plus de 3 000 techniciens à travers le pays pour construire un réseau "géodésique" en trois dimensions et de haute précision. Près de 360 stations de référence GPS (système de positionnement par satellite) et un réseau de contrôle de la géodésie par satellite composé de 4 500 points de contrôle seront construits. Le directeur adjoint de l’ANTCG, Li Weisen, a indiqué que le réseau fournira des informations géodésiques à jour depuis n’importe quel endroit du pays.
Le réseau devrait également offrir de meilleurs services pour des projets de construction, de secours en cas de catastrophes naturelles et le développement des ressources minérales.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 05/07/2012

Haut de page