Interview vidéo du mois : il n’y a pas d’âge pour aimer le français

Tous à la retraite, ces Chinois-là se retrouvent pourtant régulièrement depuis plusieurs années pour partager la même passion de la langue et de la culture françaises : hommage à cinq francophiles infatigables !

Le "coin francophone" réuni à l'Alliance française de Shanghai - JPEG

En lien avec la 16e fête de la francophonie du mois de mars, La Lettre de Shanghai a eu le privilège de pouvoir s’entretenir avec cinq amoureux du français : (de gauche à droite) madame Ya Ping ZHANG, monsieur Chun Bo ZHENG, madame Wen Qin ZHONG, monsieur Chang Geng WU et monsieur Ang Qian ZHUANG partagent le même enthousiasme pour notre langue.

Ils nous le racontent ici en images :

Flash Video - 18.6 Mo
Entretiens - Amoureux du francais
(Flash Video - 18.6 Mo)
  • Leur apprentissage du français

Mme ZHANG a appris le français en 1964 à Pékin et nous raconte son expérience et sa volonté d’apprendre.

M. ZHENG, pour sa part, a commencé son apprentissage du français à l’université Aurore, actuel lycée Guangming de Shanghai, à l’âge de 12 ans. Il s’en souvient bien !

Il a par la suite également enseigné le français en spécialité médicale et nous raconte l’expérience de l’élève devenu maître.

A l’époque où le russe était considéré à travers toute la Chine comme la langue étrangère la plus importante, M. WU, pour sa part, était au contraire attiré plutôt par le français.

Pourquoi cet intérêt, vous demandez-vous ? Sa réponse est donnée en images.

  • Leur « coin français »

Mmes ZHANG et ZHONG, MM. WU, ZHENG et ZHUANG se retrouvent régulièrement autour de la langue française pour échanger des idées sur le monde, commenter leurs lectures respectives, ou tout simplement partager des moments de détente et d’amitié avec des Français.

M. WU nous raconte la naissance de ce « coin français ».

Mme ZHONG apprécie ce moment pour le caractère chaleureux de leurs échanges.

  • Le français au quotidien

Le français fait partie de leur quotidien à tous les cinq par leurs lectures, films, ou rencontres...

  • Leurs impressions sur la France et le français

M. ZHENG admire visiblement la civilisation française.

Interprète d’anglais, M. ZHUANG apprécie pourtant tout particulièrement la langue française, notamment parce que ses voyages a Paris ou Liège lui rappellent un « Shanghai ancien ».

Tous nous indiquent les raisons pour lesquelles ils encouragent l’apprentissage du français.

Enfin, à la question, « quel est le mot français que vous préférez », ces amoureux de la langue française ont répondu en chœur et sans hésitation : « l’amour » et « l’amitié », sentiments qu’ils ont exprimé en chanson, en fredonnant « Carmen » !

Propos recueillis le 18 février 2011
par Charlotte Hyvernaud,
Chargée de mission linguistique et pédagogique
et Laura Messier,
Service de presse et communication.

Montage effectué par Perle Arteta,
Service de presse et communication.

Dernière modification : 08/04/2011

Haut de page