Inauguration du porte-conteneurs français CMA-CGM à Shanghai [中文]

M. Laurent BILI, Ambassadeur désigné de France en Chine, et M. Benoît GUIDEE, Consul général de France à Shanghai, ont assisté à la mise à l’eau du porte-conteneurs français "CMA CGM Jacques Saadé" le 25 septembre 2019 à Shanghai.

JPEG

Construit pour CMA CGM par China State Shipbuilding Corporation, ce navire utilise la technologie du gaz naturel liquéfié (GNL) qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer significativement la qualité de l’air. Créé en 1978, le groupe français CMA CGM, numéro trois mondial du transport et de la logistique, emploie 110 000 personnes dans le monde, dont 20 000 en Chine.

Le groupe français a par ailleurs annoncé en mars 2019, à l’occasion de la visite du président chinois Xi Jinping en France, la commande à des chantiers chinois de dix nouveaux porte-conteneurs. Cinq d’entre eux, d’une capacité de 15.000 conteneurs équivalents vingt pieds (EVP), seront propulsés au gaz naturel liquéfié.

Qu’est-ce que le GNL ?

JPEG

Le gaz naturel liquéfié (GNL) est une énergie propre, considérée comme étant à ce jour l’énergie fossile la moins polluante. Carburant de substitution au fioul, il permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la qualité de l’air en limitant les émissions polluantes.

Un partenariat franco-chinois lancé en 1992

Anticipant le rôle moteur de la Chine dans l’économie mondiale, Jacques Saadé décide en 1992 d’y ouvrir un premier bureau commercial. Il choisit alors Shanghai et confie à John Wang, professeur d’université chinois spécialisé en droit maritime, le soin d’ouvrir cette première agence et de former le réseau de bureaux nécessaire au développement commercial de CMA CGM en Chine.

Par la suite, les créations d’agences se multiplient. D’abord concentrées sur la côte, des agences sont ensuite établies à l’intérieur des terres. En 2001, la Chine accède à l’Organisation Mondiale du Commerce, entrainant une très forte croissance des exportations et des importations.

Une véritable relation de confiance s’est développée au fil des ans entre CMA CGM et ses partenaires chinois, comme en témoignent la visite au siège du groupe à Marseille du Premier ministre chinois M. Li Keqiang en 2015 et celle du Maire de Shanghai en 2017. Les Chinois surnomment d’ailleurs CMA CGM « Da Fei », ce qui signifie « celui qui va de l’avant ».

JPEG

Dernière modification : 26/09/2019

Haut de page