Hong Kong [中文]

Q : Selon le ministère des affaires étrangères chinois, lors d’un appel téléphonique mardi entre Wang Yi et le conseiller diplomatique du Président Macron, le conseiller aurait déclaré que la France est pleinement consciente de la sensibilité des problèmes liés à Hong Kong et espère qu’ils pourront être résolus dans le cadre du principe d’un pays, deux systèmes. Estimez-vous que cette interprétation du call soit légitime ou est-ce qu’elle sert a diviser les États européens ?

R : Sur la situation à Hong Kong, la position constante de la France a été rappelée. Elle est conforme à celle exprimée les 22 et 29 mai par le haut représentant de l’Union européenne, au nom de l’Union européenne et de ses Etats membres, à laquelle nous nous associons pleinement. Je vous renvoie également aux déclarations du ministre mercredi dernier au Sénat.

Dernière modification : 01/06/2020

Haut de page