Hainan

JPEG - 31.9 ko
Plage de Sanya
Photo : Fanghong

La province de Hainan se situe à l’extrême sud, près des côtes du Vietnam. Sa superficie de 35 300 km2 en fait la plus petite province de Chine. Elle est séparée du Guangdong par le détroit de Qiongzhou. Ses vingt municipalités sont administrées par le gouvernement provincial. Sa population s’élevait à 8.95 millions d’habitants en 2014, dont plus de 46,7% vivaient en zone urbaine. Les minorités ethniques représentaient 18% de la population en 2007. L’ethnie Li est la première à s’être installée sur l’île, elle est aujourd’hui, après l’ethnie Han, la plus représentée.

Le paysage est caractérisé par des montagnes au centre et des plages sur les côtes. Un climat tropical y règne toute l’année, avec des températures moyennes entre 22 et 26°C.

A partir de 1912, Hainan est administrée sous le nom de Qiongyadao. La ville de Haikou est reconnue en tant que telle en 1926. Ce n’est qu’en 1948 que Qiongyadao devient la Zone Administrative Spéciale de Hainan. Le Bureau Administratif a été mis en place en 1951. En 1952, l’île devient Région Autonome Li et Miao de Hainan, avant que son statut ne soit révisé en 1955 en Préfecture des Nationalités Li et Miao de Hainan.

En 1984, l’île accède au statut de Zone Administrative de Hainan. Elle est proclamée province en 1988 et Haikou est désignée comme sa capitale. La même année, les autorités nationales décident de faire de l’île une Zone Economique Spéciale. Son expansion économique est liée à la protection de l’environnement. En 1998, les autorités locales décident de faire de Hainan une « EcoProvince ». Elle a été pionnière en Chine en matière de protection de l’environnement. Toutefois, le rapide développement de la province a entraîné une forte pollution et a endommagé l’écologie locale.

JPEG - 47.4 ko
Ancienne pièces chinoises
Photo : mc559

En 2013, Hainan a connu une croissance de près de 11,8%, avec un PIB/habitant de 5100 USD. Les échanges de la province avec l’étranger ont atteint 15 milliards USD et les investissements directs étrangers (IDE) ont totalisé 2 milliards USD en 2013. Hainan exporte surtout du gaz naturel, des textiles, des produits issus de l’aquaculture et des produits électromécaniques. Elle fait partie du projet d’intégration économique « Pan-Delta de la Rivière des Perles ». Hong-Kong est d’ailleurs son premier partenaire commercial, ainsi que sa première source d’IDE. Hainan est, tout comme la province du Guangxi, une zone stratégiquement importante pour les relations entre la Chine et les pays de l’ASEAN.

Tourisme

JPEG - 67 ko
Plage de Sanya
Photo : Dale Preston

Hainan jouit d’un climat et de paysages tropicaux. Elle est réputée pour être le « jardin de toutes les saisons » de Chine. Hainan a fait du tourisme le moteur de son économie, en développant des stations balnéaires de luxe dans le sud de l’île, en particulier à Sanya. L’industrie du tourisme en 2006 représentait près de 230 millions USD soit une augmentation de près de 75% par rapport à 2005. La province accueille par ailleurs de nombreux touristes russes. Trois vols directs entre la Russie et Hainan ont été ouverts en 2007.

Agriculture

Le climat tropical de Hainan lui permet d’être un important producteur de légumes d’hiver et de fruits, l’île engrange trois récoltes de riz par an. Elle produit également de la canne à sucre et du caoutchouc. La moitié du territoire est couvert par des ressources forestières qui alimentent l’industrie du papier. Les autorités locales ont fait de l’aquaculture une priorité du 11ème plan quinquennal : en 2010, plus de 70% du secteur agricole devrait être consacré à cette industrie.

Industrie

Le secteur industriel se développe rapidement au nord et à l’ouest. Les industries minières, forestières, automobiles, agroalimentaires, pharmaceutiques, pétrochimiques et de traitement de gaz naturel y sont de plus en plus représentées. Le 11ème plan quinquennal prévoit de terminer les réformesdes entreprises d’Etat, entreprises pendant le 10ème plan : les grandes entreprises d’Etat sont partiellement vendues à des groupes privés tandis que les petites et moyennes entreprises sont démantelées ou privatisées.

Réseau de télécommunication

PNG - 6.5 ko

Hainan possèdent deux aéroports internationaux : l’aéroport de Haikou et l’aéroport Phoenix à Sanya. Ils desservent environ 70 lignes nationales et internationales. La province compte quatre ports principaux, Haikou, Sanya, Baosuo et Yangpu. Elle est reliée au Guangdong par une ligne ferroviaire ouverte 2007 et par un ferry entre Haikou et la presqu’île de Leizhou. En mars 2009, les autorités nationales ont autorisé la construction d’un pas de tir de satellites à Wenchang, capable de lancer des sondes spatiales comme des stations orbitales. Le projet devrait être achevé en 2012 et opérationnel en 2013.

Le rôle de Hainan dans la coopération « Pan-Delta de la Rivière des Perles »

Hainan fait partie intégrante du projet de coopération « Pan-Delta de la Rivière des Perles ». Elle met en avant ses atouts agricoles et touristiques, qui attirent les capitaux étrangers. Ses revenus dans le secteurs tertiaires, par rapport au secteur primaire et secondaire, la rapprochent davantage de Hong-Kong et Macao.

Sites touristiques à visiter

- Sanctuaire des Cinq fonctionnaires (Haikou) : Ce sanctuaire est dédié à la mémoire de cinq fonctionnaires exilés sous la dynastie des Song et des Tang : Li Deyu, Li Gang, Zhao Ding, Hu Quan et Li Guang.
- Tianya Haijiao (Sauva) : Ce lieu, dont le nom signifie « aux confins de la mer et du ciel », est un golfe situé à 23 km de Sauva. On peut y admirer les expressions « confins du ciel », « cap de mer » et « pilier sud du ciel », gravées dans la roche des falaises par des lettrés.
- Baie de Yalong (Sanya) : Cette baie en arc de cercle est longue de 7.5 km. Son sable fin, son eau turquoise et son ciel bleu en font un lieu incontournable.
- Le jardin tropical de Xinglong (Xinglong) : Ce jardin offre aux visiteurs des espèces variées. Il s’agit d’une flore rare ou en voie de disparition. Il est un lieu d’éducation pour la protection environnementale.
- Le Mont Baishi (Qionghai) : En forme de dragon allongé, le Mont Baishi est bordé par la rivière Wanquan. C’est ici que fut construit le premier téléphérique du Hainan, long de 780 mètres.
- Le village des nationalités chinoises (Tongshi) : Sur le flan sud du Mont des Cinq Doigts, ce village pittoresque propose aux voyageurs de partager un instant les traditions de différentes minorités du Hainan.
- L’Académie Dongpo (Zhonghe) : Cette académie est située près de la ville de Zhonghe. Elle a été construite sur le site de l’ancienne demeure du célèbre poète Su Dongpo, qui avait été exilé à Hainan entre 1094 et 1100. L’académie Dongpo a été ouverte en 1098.

Festivals

- Le 3ème jour du 3ème mois lunaire : cette fête est une coutume de l’ethnie Li. Elle est une occasion pour les jeunes hommes et les jeunes filles de se rencontrer et de choisir un conjoint. Le voyageurs peut alors assister à des échanges de cadeaux (riz et gâteaux), des offrandes et sacrifices, des chants dialogués, ainsi qu’à divers jeux.
- La rencontre d’août : voici une nouvelle occasion pour les jeunes gens de se rencontrer. Cette fête a lieu le 15ème jour du 8ème mois lunaire. Elle est particulièrement célébrée dans le district de Dan et est aussi connue sous le nom de « Rencontre de Diao ».
- Le festival international du Coco du Hainan : Ce festival est organisé pendant la première partie du mois d’avril. La noix de coco est mise à l’honneur : le cocotier est l’emblème de l’île. Cette cérémonie est placée sous le signe des échanges commerciaux.

JPEG - 90.7 ko
Danseurs et musiciens de l’ethnie Miao
Photo : Kemitsv
PDF - 843.4 ko
Fiche eco Hainan 2014
(PDF - 843.4 ko)

Dernière modification : 25/09/2020

Haut de page