Gastronomie Yunnanaise et découverte du thé pu’er [中文]

Le 30 mai dernier à Kunming, par une belle soirée de printemps, les membres Club France se sont réunis dans un restaurant gastronomique traditionnel pour déguster des plats typiquement yunnanais.

JPEG

Le 30 mai dernier à Kunming, par une belle soirée de printemps, les membres Club France se sont réunis dans un restaurant gastronomique traditionnel pour déguster des plats typiquement yunnanais, en compagnie de M. Olivier Vaysset, Consul général de France à Chengdu, de Mme. Violaine Leloup, attachée de coopération scientifique et universitaire et de Mme Li Mei, responsable de l’antenne Campus France de Kunming.

La bonne humeur était également au rendez-vous. Les conversations sont allées bon train au rythme des plats de fromages de brebis grillés, de jambon doré, de tofu revenu à la poêle, de poulet en marmite cuit à l’étouffée, le tout arrosé d’un petit vin français.

Le lendemain, autre rencontre, dans l’atelier et la maison de thé de Mme Liu Qiao, spécialiste du thé Pu’er. Mme Liu va elle-même cueillir son thé dans un petit village du Xishuangbanna. Les arbres ont parfois plus de 2000 ans mais produisent encore des feuilles qui donneront après infusion le délicieux breuvage au goût incomparable. La cueillette est accomplie avec des rituels chamaniques respectueux de l’esprit des arbres et des lieux. Le thé pu’er est connu mondialement et représente une culture et une diététique particulières. Ses pouvoirs thérapeutiques ne sont plus à démontrer.

Mme. Liu a fait une démonstration autour de la préparation du thé : tri des feuilles selon les crus, compressage du thé en galettes. Puis ce fut le moment divin de la dégustation. Préparé par une spécialiste, le breuvage ne peut laisser indifférent tout amateur de thé, même s’il préfère d’autres variétés. Les participants ont été plongés dans l’atmosphère intemporelle de la Chine ancienne pendant ces quelques heures passées ensemble.

Dernière modification : 17/07/2019

Haut de page