French Journée à Canton [中文]

Dans le cadre du festival Croisements 2019, le Consulat Général de France à Canton, l’Union des Français de l’Étranger (UFE), The Canton Place et PS Club ont organisé la première « French Journée », le dimanche 16 juin, de 11h à 21h, sur le piazza central de The Canton Place.

JPEG

JPEG - 445 ko
Discours d’ouverture de la Consule générale de France à Canton, Mme Siv Leng CHHUOR, à l’occasion de la French Journée

Evénement populaire, gratuit et ouvert à tous, « la French Journée » a proposé une journée complète de promotion de la culture française, autour d’un marché français regroupant plus de 50 exposants (gastronomie, vin, artisanat…), des animations musicales, ainsi que des activités en plein air pour petits et grands. Une occasion idéale de célébrer également la fête des pères, en famille et entre amis, le temps d’une journée placée sous le signe de la France.

JPEG

JPEG

JPEG

Tout au long de la journée des artistes et groupes locaux se sont produits sur scène. Véritable voyage musical, un mélange de genres, de styles et de langues ont résonné sur la The Canton Place rappelant les rues françaises un 21 juin. Invité spécialement pour l’occasion, le groupe français SUPERJAVA a clôturé la journée avec un concert exceptionnel.

JPEG

JPEG

JPEG

À propos de la Fête de la Musique

Lancée en France en 1982, la Fête de la Musique est devenu un évènement planétaire, célébré à travers la Chine depuis maintenant 13 ans. Cette fête de toutes les musiques promeut la diversité des genres et des registres, dans le cadre d’évènements gratuits et ouverts à tous : professionnels comme amateurs, et à tous les styles : musique classique, variétés, rock, pop, électro, etc.

À propos de SUPERJAVA

Venus des quatre coins du globe, c’est autour d’une électro-pop lumineuse et solaire que les quatre acolytes de Superjava se sont réunis. Quand Archibald et Alexandre se croisent dans les couloirs du prestigieux Berklee College of Music en 2015 après avoir passé leurs enfances respectives à Jakarta et Lima, les premiers riffs funky et chaloupés jaillissent. Mais c’est à Paris, en 2016, autour des synthés rétros d’Arnaud et des rythmiques agitées d’Antonin que Superjava prend son envol.

JPEG

Dernière modification : 20/06/2019

Haut de page