Forum stratégique pour la Coopération scientifique et technologique internationale

La Chine est un partenaire stratégique majeur de l’Union européenne et de ces Etats membres. Le Conseil européen de septembre 2010 a abordé la question des relations extérieures de l’Union avec ses partenaires stratégiques et a conclu que, conformément au traité de Lisbonne, l’Union européenne et ses Etats membres devaient agir de manière plus stratégique afin que l’Europe puisse jouer le rôle qui lui revient sur la scène internationale. Cette réflexion a conduit les autorités européennes à organisé un atelier intitulé "Approaching China : towards a more coherent EU/Member States China strategy" dans le cadre du Forum stratégique pour la Coopération scientifique et technologique internationale (SFIC).

Cet atelier, co-organisé par les Etats membres de l’UE, et en particulier par le Ministre de l’Education, des Sciences et de la Culture, ainsi que le Ministre du Travail et de l’Economie de Finlande, par les pays associés et la Commission européenne, se tiendra les 3 et 4 mai prochain à Bruxelles, au Bureau de représentation permanente de la Finlande à l’Union Européenne.

Il a pour objectif de rassembler les membres et observateurs de la SFIC, les Conseillers pour la Science et la Technologie en poste en Chine, des représentants à haut niveau des Etats membres et de la Commission, ainsi que des Bureaux chinois. La rencontre permettra de discuter des leçons apprises dans le domaine de la coopération scientifique avec la Chine et d’échanger sur les politiques vis-à-vis de la Chine, sur les stratégies et les initiatives de l’Europe, des Etats membres et des pays associés au 7ème Programme Cadre de l’Union Européenne pour la recherche et le développement technologique. Afin d’approfondir les coopérations vis-à-vis de la Chine, l’objectif général est ainsi de définir une stratégie plus cohérente entre les Etats membres et la Chine dans les domaines des sciences, technologies et innovations. La mobilité des chercheurs, la recherche collaborative, les instituts joints et les infrastructures de recherche seront étudiés avec intérêt.

Au terme de cette rencontre, les résultats attendus sont :

  • l’amélioration de la connaissance de l’Union Européenne sur les sciences, technologies et innovations en Chine, basée sur l’analyse des forces et des faiblesses et des échanges d’informations sur les politiques, les stratégies et les activités de l’Union vis-à-vis de leur coopération avec la Chine ;
  • la compréhension et la définition d’une base de connaissance communes sur la façon d’aborder la coopération en S&T avec la Chine ;
  • l’identification des priorités en matière de coopération S&T avec la Chine ;
  • la définition d’une feuille de route sur les actions à mener.

La rencontre se présentera sous la forme d’une série de sessions plénières avec des exposés introductifs suivis de discussions avec la salle. Le Conseiller Adjoint du Service pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France en Chine y présentera le programme Hubert Curien "Cai Yuanpei", qui vise à développer les échanges scientifiques et technologiques d’excellence entre les laboratoires de recherche français et chinois en s’articulant autour de thèses en co-tutelle.

Pour en savoir plus sur l’évènement, consultez le lien suivant : Minedu

Dernière modification : 15/04/2011

Haut de page