Formation en phonétique au Lycée Guangming et à l’ECNU

Mi-avril Mme Odile LEDRU-MENOT, phonéticienne et enseignante de français langue étrangère (FLE) à Paris a assuré deux formations en phonétique au Lycée Guangming et à l’Université normale de la Chine de l’Est.

Ces formations co-organisées avec le lycée Guangming et l’université de la Chine de l’est (ECNU) étaient destinées à des enseignants de FLE des établissements du second degré et des départements de français des universités chinoises de la circonscription. Au total près de 40 enseignants ont pu profiter de cette formation continue.

Mme Odile LEDRU-MENOT, responsable pédagogique de la Filière communication et formation interculturelles à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) à Paris, a longtemps travaillé à l’Université Paris III-Sorbonne Nouvelle. Spécialiste de didactique et pédagogie du français - langue maternelle, seconde et étrangère -, phonéticienne et enseignante de FLE, elle a mis au point des techniques gestuelles qui facilitent la perception et la production du rythme, de l’intonation et des phonèmes du français.

Mme Odile LEDRU-MENOT devant le séminaire - JPEG

La formatrice a proposé aux enseignants une approche modernisée de l’enseignement et de l’apprentissage de la phonétique. En présentant les rôles clés du rythme, de l’intonation et de la gestualité dans les communications réelles et dans l’apprentissage des langues, elle a introduit quelques grands principes pédagogiques comme la nécessité d’avoir une approche systémique et pragmatique de la communication ; d’allier l’oral et l’écrit ; de développer la confiance de l’apprenant en allégeant la pression évaluative et aussi de construire l’apprentissage sur des bases relationnelles, considérant la communication comme un moyen puis un objet d’apprentissage.

En rappelant que la communication comporte des composantes verbales et non verbales interdépendantes, Mme Odile LEDRU-MENOT a donné à découvrir de multiples activités d’apprentissage se focalisant d’abord sur l’enseignement du rythme et de l’intonation, avant celui des phonèmes. Liées à la mise en œuvre de mouvements corporels qui facilitent l’appropriation par l’apprenant de ces aspects phonétiques de la langue française, les activités proposées ont illustré la méthodologie de la formatrice, nourrie notamment par les recherches actuelles en neurosciences. Elle a ainsi proposé aux professeurs des clés pour faciliter et accélérer le développement des compétences de compréhensions et de productions orale et écrite, en intégrant l’amélioration de la prononciation, de la lecture silencieuse et de la lecture orale communicative dans le travail des séquences didactiques, appuyées, en complémentarité, sur l’utilisation des méthodes et des documents.

Les différents ateliers du séminaire - JPEG

Dernière modification : 15/08/2014

Haut de page