Extraction d’albumine

Des chercheurs d’une université chinoise ont annoncé la semaine dernière avoir réussi à extraire de l’albumine, une protéine humaine du sang, qui sert en médecine au traitement de brûlures ou de maladies du foie, à partir de riz génétiquement modifié.

Cette découverte pourrait ouvrir la voie à la production d’albumine humaine synthétique, indiquent les scientifiques dans une étude parue dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (Pnas). Chaque année, la demande en albumine humaine est de 500 tonnes à travers le monde. La Chine a fait face à de graves pénuries ces dernières années. Et pour l’heure, l’albumine est exclusivement tirée de dons de sang.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 21/11/2011

Haut de page