Etablissement de la Coalition internationale pour le Sahel (28 avril 2020) [中文]

Un peu plus de trois mois après le sommet de Pau, la France salue l’établissement hier de la Coalition internationale pour le Sahel à l’occasion d’une visioconférence entre le président du Conseil européen, la présidente de la Commission européenne, le haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et les chefs d’État du G5 Sahel, en présence de la vice-secrétaire générale des Nations unies et du président de la Commission de l’Union africaine.

La France entend poursuivre les efforts qu’elle conduit aux côtés de l’Union européenne et de ses partenaires du Sahel pour élargir la Coalition à d’autres partenaires internationaux.

La visioconférence avant-hier du ministre et de la ministre des armées avec leurs homologues du G5 Sahel et le secrétaire exécutif du G5 Sahel, ainsi que le commandant de la Force conjointe du G5 Sahel, avait permis de faire le point sur les avancées encourageantes dans la mise en œuvre des engagements communs dans les domaines politique, sécuritaire, de développement et de redéploiement des services publics dans les différents territoires et en particulier la zone des trois frontières.

Dernière modification : 30/04/2020

Haut de page