Environnement - Economie circulaire et déchets - Emballages plastiques [中文]

Communiqué de presse du ministère de la Transition écologique et solidaire (Paris, 05/04/2019)

Brune Poirson a présidé ce matin à Bruxelles, avec Stientje van Veldhoven, secrétaire d’Etat néerlandaise des infrastructures et de la gestion de l’eau, une première réunion de travail, lancée à l’initiative de la France et des Pays-Bas, sur la lutte contre la pollution plastique en Europe. La secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, a porté auprès de ses partenaires la volonté de signer un "Pacte européen sur les emballages plastiques" d’ici l’automne 2019.

"Moins de deux mois après la signature du "Pacte national sur les emballages plastiques", j’ai souhaité aller plus loin en proposant à nos partenaires européens d’élargir cette initiative à l’échelle de tout le continent. Lutter contre la pollution plastique est une priorité pour protéger la biodiversité et le climat et nous n’y arriverons grâce à des coalitions d’Etats, d’entreprises et d’ONG engagés et déterminés." a déclaré Brune Poirson devant ses partenaires européens.

Le secrétaire d’Etat norvégien Mr Sveinung Rotevatn ainsi que le Luxembourg, le Danemark, la Belgique, l’Allemagne et l’Autriche ont participé à cette première réunion aux côtés de grandes entreprises européennes qui commercialisent et / ou mettent sur le marché des produits en plastique, pour dégager des solutions et des engagements concrets de réduction de plastique utilisé.

Ce pacte viendra renforcer les stratégies nationales des pays européens, à l’image du Pacte National sur les emballages plastiques signé en France le 21 février dernier par le Gouvernement, 13 grandes entreprises et des ONG. Visant à repenser collectivement l’utilisation du plastique, son format inédit a largement inspiré le lancement de cette dynamique européenne.

Forte de l’interdiction récente des plastiques à usage unique, ces pays ambitionnent désormais d’aller plus loin en prenant des engagements concrets sur la conception, l’utilisation, la réutilisation mais également la réduction des emballages en plastique, véritable fléau écologique : 10 tonnes de plastique sont produites par seconde dans le monde, dont une tonne rejetée dans l’océan toutes les deux secondes et ce sont ainsi déjà 5000 milliards de morceaux de plastique qui flottent aujourd’hui dans nos océans.

La France jouera un rôle clé dans la rédaction de ce pacte européen qui devrait être signé à l’automne pour être présenté à la nouvelle Commission européenne./.

(Source : site du ministère de la Transition Ecologique et Solidaire)

Dernière modification : 08/04/2019

Haut de page