Entretien de Bruno Le Maire avec son homologue chinois, Hu Chunhua [中文]

Entretien par visioconférence de M. Bruno Le Maire, ministre de l’économie, des finances et de la relance avec son homologue chinois, M. Hu Chunhua - Communiqué du ministère de l’économie, des finances et de la relance (Paris, 27 mai 2021)

Bruno Le Maire, ministre de l’économie, des finances et de la relance, et Hu Chunhua, vice-Premier ministre de la République populaire de Chine, se sont entretenus en visioconférence. Les ministres ont échangé sur la sortie de crise et la reprise économique mondiale qui représente des opportunités pour les deux pays.

Ils ont constaté les progrès effectués sur la question du zonage en cas de peste porcine africaine. Fixé comme l’un des objectifs de la feuille de route adopté par le président de la République et le Président Xi Jinping en novembre 2019, la signature de cet accord reste une priorité pour les deux pays. Les ministres sont convenus de conclure les négociations d’ici l’automne prochain.

Bruno Le Maire est revenu sur les difficultés rencontrées dans plusieurs secteurs par des entreprises françaises souhaitant accéder au marché chinois. Il a rappelé la nécessité d’atteindre un degré d’ouverture comparable entre nos deux pays, permettant des conditions de concurrence équitable entre nos entreprises.

Les ministres se sont également accordés sur l’urgence de mettre en oeuvre le cadre commun pour les restructurations de dettes, en particulier pour les cas du Tchad et de l’Éthiopie. Bruno Le Maire a rappelé l’importance de l’engagement de la Chine pour permettre l’adoption de nouvelles initiatives multilatérales. En particulier, les ministres ont discuté de la nécessité de parvenir à un accord global au G20 Finances de Venise en juillet sur la réforme de la fiscalité internationale. Bruno Le Maire et Hu Chunhua soutiennent par ailleurs la nouvelle directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) dans sa volonté de réformer l’institution.

Bruno Le Maire est revenu sur la nécessité de faciliter durant les prochains moins l’accès à la Chine de la communauté d’affaires, qui rencontre aujourd’hui nombre de blocages pour motifs sanitaires. Enfin, les ministres souhaitent la tenue prochaine et en présentiel si les conditions sanitaires le permettent, du Dialogue Économique et Financier de Haut Niveau.

Dernière modification : 31/05/2021

Haut de page