Entretien avec Manuel Ramos, créateur du guide Le Milu

Les festivités chinoises prennent fin et vous êtes de plus en plus nombreux à choisir Shanghai pour rejoindre les bancs de l’université. Pour vous aider à réussir votre rentrée universitaire de printemps, nous vous rappelons qu’il existe un guide étudiant, le Milu, qui répondra à toutes les questions que vous vous posez sur les études et la vie à Shanghai.

A cette occasion, La Lettre de Shanghai a rencontré Manuel Ramos, son directeur, qui revient sur l’origine, l’utilité ainsi que les perspectives de son projet.

JPEG - 37.8 ko
Manuel Ramos

La Lettre de Shanghai : Monsieur Ramos, il y a six ans vous lanciez la première édition du Milu à destination du grand public. Pourquoi avoir choisi en 2014 de décliner ce concept pour les étudiants et les jeunes actifs ?

Manuel Ramos : En 2014, nous avons en effet lancé deux éditions (Grand Public et Etudiants-Jeunes actifs). L’édition Etudiants-Jeunes actifs s’est avérée nécessaire à cause de l’évolution même de la population française de Shanghai : une population plus jeune et grandissante (28 ans d’âge moyen, plus de 4000 étudiants à la rentrée 2014 et qui ne vient plus à Shanghai dans le cadre d’une expatriation classique.

Cette communauté a besoin d’être particulièrement sensibilisée sur certaines thématiques : l’inscription au consulat, la nécessité d’avoir une assurance santé, le respect des lois locales ; et a des attentes et préoccupations qui lui sont propres, tels que l’accès au marché de l’emploi, le coût de la vie ou encore les loisirs. C’est pour ces raisons que nous avons décidé, en collaboration avec le service universitaire du Consulat de France de Shanghai, de lancer cette nouvelle édition.

LDS : Quelles sont les principales questions auxquelles répond ce guide ?

M.R : Le Milu est avant tout un guide pour les nouveaux arrivants. Il est utilisé avant l’arrivée pour préparer son expatriation et sur la 1ere année d’installation à Shanghai. Le Milu aborde des thématiques clés qui sont les démarches administratives, le logement, la vie de tous les jours (alimentation, transport, etc.), l’éducation, la santé, le travail et les loisirs.

Sur chaque thématique nous présentons les 3-4 points clés à retenir avec la possibilité d’aller plus loin avec une liste de sites et d’applications. Sur chaque thématique, nous nous appuyons sur des experts afin d’avoir un contenu de qualité.Le guide est également émaillé de témoignages de Français vivant à Shanghai.

LDS : Après le succès des deux dernières versions, quels sont les autres projets sur lesquels vous travaillez ?

M.R : Le Milu est un projet en constante évolution. Nous prévoyons nos prochaines éditions pour le premier trimestre 2016. Outre les éditions Grand Public et Etudiants-Jeunes actifs pour Shanghai, nous comptons publier une édition nationale distribuée dans les grandes zones d’expatriation française (Beijing, Wuhan, le Guangdong, Shanghai et sa région). Au total nous devrions imprimer plus de 12 000 copies pour couvrir le flux de nouveaux arrivants français en Chine.

En parallèle, nous travaillons également sur une nouvelle version du site www.gomilu.com ainsi que sur des éditions dites personnalisées, faites sur demande par certains clients. A plus long terme, nous souhaitons développer le concept dans d’autres pays émergents.

Nous invitons donc tout membre de la communauté à nous contacter si il/elle souhaite contribuer à ces projets en tant qu’éditeur, distributeur, partenaire ou annonceur.

Franco-Portugais de 33 ans, Manuel Ramos est diplômé de l’école de commerce Audencia. Il est installé en Chine depuis 2006 où il a été entrepreneur de 2007 à 2010, période au cours de laquelle il a lancé l’édition Shanghai du Petit Journal. Il travaille actuellement comme cadre supérieur chez Bureau Veritas.

Dernière modification : 06/03/2015

Haut de page