Entretien avec Cyril Munch et Luc Adolf, Directeur international et directeur export Asie/Europe du Nord de MECATHERM

Mecatherm, leader mondial des constructeurs d’équipement en boulangerie industrielle, était présent au salon Bakery China 2015 qui s’est tenu du 12 au 15 mai dernier à Shanghai. Au-delà de la présentation de ses équipements automatisés conçus spécifiquement pour le marché asiatique, Mecatherm a assisté au lancement officiel d’une de ses lignes de production par son client chinois le groupe Fujian Haixin.

Déjà bien présent en Chine avec cinq lignes de production en fonctionnement, Mecatherm poursuit son implantation durable sur les cinq continents. Cette expansion internationale s’explique par son savoir-faire industriel et par ses réponses adaptées aux exigences de ses clients. Arrivés au stand de Mecatherm, nous rencontrons Cyril Munsch, directeur des ventes ainsi que Luc Adolf, responsable commercial pour la Chine, qui nous exposent les secrets de ce fleuron industriel français qui réalise 85% de son chiffre d’affaires à l’exportation…

JPEG - 162.5 ko
La société française MECATHERM au salon de la boulangerie de Shanghai et à la Fête du Pain


La Lettre de Shanghai  : A l’occasion du salon de la boulangerie de Shanghai et de la Fête du Pain, la société française MECATHERM a signé la mise en service d’une installation complète d’une ligne industrielle chez un groupe chinois prometteur. Pourriez-vous nous en dire davantage ?

Cyril Munch : Mecatherm est une entreprise française leader mondial des constructeurs d’équipement de boulangerie industrielle. Elle conçoit, fabrique et installe des fours, des machines et des lignes de production automatisée de produits de boulangerie, viennoiserie et pâtisserie, frais ou surgelés, cuits ou précuits dans le monde entier. Notre savoir-faire tient en notre capacité à adapter les machines ainsi que les process dans l’optique de concevoir des produits qui répondent précisément à des considérations locales. Le marché chinois est manifestement sensible à cette adaptabilité qui fait notre force puisque, en moins de 5 ans, nous avons déjà vendu 5 lignes de production en Chine. Cette 5ème ligne a été installée à côté de Xiamen pour le groupe chinois Fujian Haixin Group Co. LTD.

La Lettre de Shanghai  : Pourriez-vous nous expliquer ce que le groupe Haixin va produire ?

Cyril Munch : Le groupe Haixin souhaitait fabriquer des biscuits très spécifiques, en l’occurence des biscottes rondes parfumées. Le produit final ressemble à notre biscotte française à la différence que la biscotte développée pour notre client est fondante en bouche et parfumée (nature, noix de coco, chocolat blanc, chocolat au lait). La ligne automatisée destinée à la production de cette biscotte ronde parfumée a été conçue et installée par Mecatherm et celle-ci mesure 200 mètres de long. Sa productivité horaire est tout aussi exceptionnelle : 75 000 biscottes.

Le groupe Haixin a axé sa campagne de promotion de son nouveau produit sur la marque « France ». En effet, le « packaging » des biscuits reprend l’identité visuelle des couleurs françaises et notre nom « Mecatherm » est écrit sur les paquets de biscuits. En plus de cela, lors du lancement du produit, le groupe a envahi un terrain de football aux couleurs de la France. Nous avons eu ici la parfaite démonstration que même dans l’industrie, le « made in France » fait vendre et rassure les consommateurs.

JPEG - 90.5 ko
La société française MECATHERM au salon de la boulangerie de Shanghai et à la Fête du Pain


La Lettre de Shanghai : Luc, vous venez depuis longtemps en Chine et surtout très régulièrement, quels ont été les facteurs clés de succès pour les ventes de vos machines ?

Luc Adolf  : Les facteurs clefs de du succès tiennent en deux mots : présence et proximité.

La Lettre de Shanghai : Chaque année vous participez à la Fête du Pain (organisée par Business France). Cette année, le thème du séminaire technique de la Fête du Pain préparé et animé par Hubert Chiron, expert reconnu de l’INRA portait sur la surgélation, une innovation de rupture, et le pain français, spécificités de la signature française, vous êtes vous retrouvés dans ces thèmes ?

Luc Adolf  : C’est en concertation avec Hubert Chiron que nous avons décidé de mettre en avant le thème de la surgélation. Nous avons eu un public très attentif pendant la présentation et cela s’explique par le fait que, pour nous comme pour la Chine, l’avenir est dans ce process de surgélation. Cela est une aubaine formidable pour nous car nos machines sont parfaitement adaptées à des traitements au froid.

La Lettre de Shanghai  : Le salon de la boulangerie auquel vous participiez est devenu en peu de temps le 3ème au monde après Europain en France qui a lieu tous les 2 ans et qui aura lieu début février 2016 et IBA en Allemagne. Pour un pays dont les consommateurs ne mangent pas de pain tous les jours, c’est surprenant. Que pensez-vous de ce salon ?

Luc Adolf : Chaque année, Mecatherm participe en effet à ces trois salons. Cette année, nous étions sur le stand de notre distributeur avec d’autres équipementiers, juste en face du pavillon France qui regroupait une quinzaine d’entreprises. Le secteur de la boulangerie en Chine, c’est principalement la production de gâteaux de lune pour le festival du mois de septembre. Cette fête annuelle fait vivre de nombreuses entreprises autour de la production de gâteaux de lune car la coutume locale veut que chaque personne offre à sa famille, à ses amis ou à ses employés ces gâteaux. Ensuite, les « pains chinois » les mantou qui sont des pains non fermentés sont très consommés au petit déjeuner alors qu’une partie de leur production reste pourtant artisanale. Enfin, le secteur de la boulangerie-pâtisserie « occidentale » est en plein essor grâce aux chaînes asiatiques avec des noms à consonance française Christine, Paris Baguette, Bonjour Paris, Tous les Jours etc. Les équipementiers français comme Mecatherm qui vendent des machines à fabriquer des produits « plaisirs » et « sains » destinés à une consommation sur le pouce jouent également un rôle majeur dans ce phénomène. Vous en êtes ici témoin, les 10 halls occupés par le salon étaient à peine suffisants pour tout montrer…

JPEG - 89.3 ko
La société française MECATHERM au salon de la boulangerie de Shanghai et à la Fête du Pain

Propos recueillis par Hélène Hovasse
Date : 18 mai 2015.

Les présentations faites lors du séminaire de la Fête du Pain sont accessibles sur :
En chinois : http://ubifrance-events.com/fetedupain-shanghai-2015-cn/
En français : http://ubifrance-events.com/fetedupain-shanghai-2015/
Luc Adolf est joignable sur son adresse mail : luc.adolf[at]mecatherm.fr

Dernière modification : 29/05/2015

Haut de page