Entrée au Panthéon de Maurice GENEVOIX et de « Ceux de 14 »

Emmanuel Macron a rendu hommage à l’écrivain et combattant Maurice Genevoix, qui a fait son entrée au Panthéon. Auteur de Ceux de 14, chef-d’œuvre de littérature et immense témoignage historique, Maurice Genevoix a su restituer avec la plus grande fidélité le quotidien de huit mois de guerre.

JPEG

C’est aussi « Ceux de 14 » qui ont été honorés : du simple soldat à l’officier, en passant par les femmes qui « tenaient » le pays en gardiennes à l’arrière du front. Ensemble, ils sont le symbole de cette période.

La chronique de Genevoix est le porte-voix de la Première Guerre mondiale. Il a fixé pour la postérité les visages et les voix, les paroles et les sentiments de 14-18. Cette panthéonisation donne une place au cœur de la Nation à tous ces anonymes.

Cette décision de faire entrer Maurice Genevoix au Panthéon a été prise au cours du centenaire de la Première Guerre mondiale que le Président de la République avait commémoré à travers une longue itinérance mémorielle dans les territoires qui en furent le théâtre.

Le Président Emmanuel Macron a souhaité accompagner la panthéonisation de Maurice Genevoix et de « Ceux de 14 » par une commande publique exceptionnelle à deux artistes contemporains, le plasticien Anselm Kiefer et le compositeur Pascal Dusapin, invités à créer des œuvres permanentes au Panthéon en hommage aux morts connus et inconnus, aux hommes et aux femmes de la Grande Guerre.

Six vitrines d’Anselm Kiefer et une œuvre sonore de Pascal Dusapin constituent un ensemble artistique inédit et indivisible, qui sera dévoilé au public dès le déconfinement et la réouverture du Panthéon. Il s’agit de la première commande par l’Etat d’œuvres pérennes pour le Panthéon depuis le monument de Louis Henri Bouchard en 1924.

Revoir la cérémonie :

Discours du Président de la République

PDF - 305.5 ko
Hommage de la Nation à Maurice Genevoix et à « Ceux de 14 ».
(PDF - 305.5 ko)

Source : Site de l’Elysée

Dernière modification : 07/01/2021

Haut de page