Emirats arabes unis - Inauguration du Louvre Abou Dabi [中文]

L’aboutissement du projet Louvre Abou Dabi témoigne d’une coopération culturelle exceptionnelle entre la France et les Emirats arabes unis, au service de la connaissance, du dialogue des cultures, de la tolérance et de la diversité culturelle.

JPEG

Il est le premier musée universel au sein du monde arabe. Dessiné par l’architecte Jean Nouvel, il offre au public une collection de plus de 600 œuvres, parmi lesquelles environ 300 œuvres prêtées par le Louvre et 12 autres musées français réunis au sein de l’agence "France Museums" qui a présidé à la conception de ce musée et qui en est l’opérateur.

Son inauguration par le président de la République et le prince héritier d’Abou Dabi, M. Cheikh Mohammed Ben Zayed al-Nayan - en présence de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, de Mme Françoise Nyssen, ministre de la culture, et de M. Benjamin Griveaux, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie et des finances - clôture une saison culturelle franco-émirienne initiée sur proposition de la France et élaborée par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, le ministère de la culture et l’Autorité d’Abou Dabi pour le tourisme et la culture.

Cette saison a privilégié la culture contemporaine dans toute sa diversité, en présentant des créations originales et pluridisciplinaires allant de la musique aux arts visuels, en passant par le spectacle vivant. En donnant la priorité à la rencontre entre les artistes vivant en France et aux Emirats, elle a voulu favoriser ceux qui œuvrent, par leur action, à la circulation, à l’échange et à l’ouverture interculturelle qui sont les fondements de l’amitié franco-émirienne.

La France poursuit son partenariat culturel avec les Emirats arabes unis pour promouvoir le dialogue des cultures.

Dernière modification : 10/11/2017

Haut de page