Discussions passionnées lors du concours de traduction de poésie

La demi-finale du concours de traduction de poésie organisé dans le cadre du mois de la francophonie a eu lieu le dimanche 4 mars 2018 au Centre d’art 403. Centrés autour de la glorification du corps de femmes, les poèmes proposés à la traduction étaient Tristesse d’été (Stéphane Mallarmé) ; La courbe de tes yeux... (Paul Eluard) ; Les Yeux d’Elsa (Louis Aragon) ; Corps I et Corps II (Andrée Chedid).

Une première sélection anonymisée avait d’abord été effectuée par les membres du jury parmi toutes les traductions reçues.

Puis cinq candidats ont finalement été invités à venir s’entretenir avec un jury au cours de 2 heures et demie de discussions passionnées.

Il s’agit de :
Mme LAN Siyu (université de Yichun)
Mme WANG Chengyuan (université de Wuhan)
M. YIN Pengkai (université de science de technologie et de sylviculture du Centre-Sud)
M. YU Lihan (université de Hubei)
Mme ZHANG Xiaoxue (université normale de Chine centrale).

Le jury était composé de :

M. Olivier GUYONVARCH - Consul général au Consulat général de France à Wuhan et président du jury.

M. Joël BELLASSEN - Inspecteur général honoraire de l’éducation nationale française ; Président de l’Association Française des Professeurs de chinois. Jury à distance, non présent pour l’entretien.

Mme ZHANG Bisi - Enseignante de français à I’université d’économie et de finance de Centre Sud ; lauréate du prix “Les As du français”.

M. TANG Li - Titulaire d’un Master d’études médiévales (Paris-Sorbonne) ; ancien élève de l’école normale supérieure, actuellement gérant de compagnie.

Les traductions qui ont le plus séduit le jury sont celles d’un étudiant de Changsha (Hunan), M. YIN Pengkai dont voici la présentation :

« Étudiant à l’université de science de technologie et de sylviculture du Centre-Sud, j’ai 19 ans et je suis maintenant en troisième année.

J’aime la poésie. En lisant un poème, c’est toujours une communication qui se déroule à différentes échelles temporelles et spatiales. Moi, je suis heureux de pouvoir percevoir cette beauté qui vient des mots et des phrases ».

C’est donc cet étudiant qui représentera la circonscription consulaire de Wuhan et participera à la grande finale nationale qui aura lieu à Pékin le 31 mars à 14h.

Le grand gagnant de la finale nationale aura le privilège de gagner un séjour en France pendant l’été.

Ce concours de traduction de poésie est organisé par l’Ambassade de France en Chine et ses Consulats généraux dans le cadre du mois de la francophonie en Chine qui met la langue française à l’honneur, tous les ans au mois de mars. Il s’adresse aux étudiants de français des universités ou Alliances françaises et permet au lauréat de bénéficier d’un séjour en France pendant les vacances d’été.

Le mois de la francophonie en Chine offre aux étudiants de français des universités et Alliances françaises de multiples opportunités de mettre en lumière leurs talents et compétences en français, en leur proposant également un concours de théâtre et un concours de chanson francophones dont les lauréats s’envolent pour la France.

Ci-dessous le règlement du concours de traduction à télécharger.

PDF - 601 ko
(PDF - 601 ko)

Dernière modification : 15/03/2018

Haut de page