Discussions entre la Chine et l’Afrique du Sud pour le développement d’une ligne de train à grande vitesse

Selon un article du journal Business Day daté du 28 juin, l’Afrique du Sud pourrait coopérer avec la Chine pour le développement de la ligne à grande vitesse entre les villes de Johannesburg et Durban. L’entreprise d’ Etat chinoise, China south locomotive and rolling stock corporation limited (CSR), a eu en effet l’occasion d’entamer des discussions avec les autorités sud-africaines lors de la Rail Africa exhibition and conference, qui s’est tenue à Johannesburg du 25 au 29 juin dernier. Prévu pour 2030, le projet de construction de la ligne Johannesburg-Durban couvrirait une distance de 560 km et représenterait un investissement de près de 30 milliards de dollars US.

Pour rappel, le train à grande vitesse chinois CRH380A conçu pour atteindre une vitesse de 380 km par heure a d’ores et déjà réalisé un record de vitesse de l’ordre de 416 km par heure sur la ligne à grande vitesse séparant les villes de Shanghai et Hangzhou. Par ailleurs, le dernier prototype de l’entreprise CSR aurait déjà atteint la vitesse de 500 km par heure.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 06/07/2012

Haut de page