Discours de l’Ambassadeur de France en Chine lors de la conférence de presse Auvergne Rhône Alpes

Conférence de Presse Auvergne Rhône Alpes - 26 février 2019

Monsieur le Directeur général du Comité Régional de tourisme Auvergne-Rhône–Alpes,
Mesdames et Messieurs les représentants de la Compagnie des Alpes et membres de la délégation,
Monsieur le représentant du Bureau Atout France en Chine, cher Boris,
Chers amis journalistes,
Mesdames et messieurs,

Je suis très heureux d’être ici ce matin pour évoquer avec vous toute la richesse et le dynamisme de cette belle région Auvergne-Rhône-Alpes, et plus particulièrement de ses stations de montagne, dont je salue ici la présence de quelques-unes des plus emblématiques.

La France, est restée en 2018 la première destination touristique mondiale, avec près de 90 millions de visiteurs.
Avec sa longue tradition de tourisme en montagne, elle s’est également classée en 2018 deuxième destination de ski au monde, avec près de 54 millions de journées de ski.

Si bien sûr, nous nous réjouissons de ces excellents chiffres, nous savons également que pour rester compétitifs et attractifs, il nous faut sans cesse repenser et diversifier notre offre.

D’une pratique majoritairement sportive à l’origine, nos stations de montagne se sont progressivement transformées et sont aujourd’hui en mesure de proposer à leurs clients de multiples expériences culturelles, gastronomiques, festives ou encore de bien-être, été comme hiver.
Un véritable « art de vivre à la montagne ».

Nous devons aussi diversifier nos clientèles : si les visiteurs internationaux sont déjà nombreux à fréquenter nos massifs, nos efforts de promotion doivent désormais se porter vers des marchés en croissance, comme la Chine bien sûr, et en ciblant particulièrement les familles et les jeunes.

Nous sommes lucides : les touristes chinois ne représentent, pour l’instant, qu’une petite partie des visiteurs dans les Alpes Françaises. Mais soyez en assurés, tous les professionnels que vous allez rencontrer aujourd’hui mettent tout en œuvre pour les accueillir du mieux possible, en développement des services spécifiques pour cette clientèle exigeante.

Certaines de nos stations de montagne, proposent déjà par exemple des solutions de paiement mobile, WechatPay ou Alipay, à leurs visiteurs chinois.

Mes chers amis,

Sur cette thématique montagne, comment ne pas évoquer avec vous les prochains jeux Olympiques d’Hiver de Pékin 2022, que la Chine se prépare à accueillir, avec toute l’énergie et la détermination qu’on lui connait.
Je souhaite à cet égard rappeler l’expérience de nos villes de Grenoble et d’Albertville pour l’organisation des JO d’hier.

Nul ne doute que cette échéance sera un formidable catalyseur pour le développement des sports d’hiver en Chine, et les objectifs annoncés par le gouvernement - 300 millions de pratiquants et 800 stations de ski à horizon 2022 - sont comme à l’habitude très impressionnants.

Pour l’aider à préparer au mieux ce grand rendez-vous, la Chine a fait le choix d’une coopération sur le long terme avec la France, et particulièrement avec la région Auvergne Rhône-Alpes, qui a déjà accueilli 3 olympiades, et dont l’expertise dans l’industrie sportive, l’organisation de compétitions internationales ou encore l’aménagement et gestion de sites de montagne est mondialement reconnue.

Et l’accord de coopération, signé en novembre dernier avec la Province du Hebei, détermine la feuille de route des actions à mener dans des domaines aussi variés que l’environnement, l’économie, la science et la technologie ou encore l’éducation.

Les exemples ne manquent pas : le Club Med et son partenaire Fosun pour la construction et la gestion de résidences de tourisme, la Compagnie des Alpes et le groupe Poma pour l’aménagement et la gestion de la station de Thaiwoo, l’Ecole du Ski français et la China Ski Academy pour l’apprentissage de la glisse ou encore la station de Val Thorens pour l’accueil et l’entrainement des olympiques chinoise.

Tous ces grands opérateurs français, pour ne citer qu’eux, ont fait le choix de s’investir durablement au côté d’entreprises et institutions chinoises, pour préparer cette grande échéance des Jeux, mais également bien au-delà.

Mesdames et messieurs,

La région Auvergne-Rhône-Alpes est une région tournée vers l’avenir. Une des régions les plus dynamiques de France, une région de talents et d’innovations, qui rayonne à l’international.

Vous pouvez m’en croire, moi qui suis originaire d’un tout petit village des pré-Alpes : l’esprit d’ouverture aux autres, la volonté d’accueillir nos hôtes comme nous le ferions pour notre propre famille, le souhait de donner à nos visiteurs de la joie et du bonheur, la joie de faire découvrir nos inoubliables paysages, si bien préservés, sont notre marque de fabrique !

Je vous invite donc, nous vous invitons donc chaleureusement à venir découvrir nos massifs, à respirer leur air pur, à découvrir notre « art de vivre à la française », et bien sûr - puisque c’est en ce moment la saison - à pratiquer le ski sur ses domaines skiables, parmi les plus prestigieux au monde.

Nous vous attendons, je vous attends !

Je vous remercie./.

Dernière modification : 27/02/2019

Haut de page